Vous êtes sur la page :  Accueil > Préserver notre qualité de vie > Développement durable > La lutte contre l'effet de serre > Qualité de l'air dans l'Ain

La lutte contre l'effet de serre

Climat, transition énergétique : le Département impliqué

Passer les outils de partage et d'impression

Partager  Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Version imprimable - Nouvelle fenêtre

La nouvelle Agence Locale de l’énergie de l’Ain (ALEC 01,) créée au 1er janvier 2017, va assister le Département dans la mise en œuvre de ses politiques en matière de développement durable et notamment dans l’actualisation de son Bilan des émissions de gaz à effet de serre (BEGES).


Une nouvelle agence au service des politiques énergétiques et climatiques des territoires de l’Ain

ALEC01Le Département a impulsé l’évolution de l’association Hélianthe en Agence Locale de l’Energie et du Climat de l’Ain. Ce nouvel outil, à vocation départementale, a pour objectif de conduire des actions en faveur de la transition énergétique et de soutenir les collectivités de l’Ain dans leurs démarches visant la préservation des ressources, l’efficacité énergétique, l’habitat, la mobilité et l’éco-consommation.

La nouvelle association réunit des membres très différents : collectivités, entreprises, bailleurs sociaux, institutions financières, associations, citoyens, etc. Cette structure constitue ainsi un excellent relais entre les acteurs publics, les acteurs privés et le grand public.

 

En lien étroit avec cette démarche, le Département actualise, avec l’aide de l’ALEC 01, son Bilan des émissions de gaz à effet de serre (BEGES)

 

Bilan des émissions de gaz à effet de serre (BEGES) des activités du Département

Les collectivités territoriales, de part leurs compétences, de la gestion de leur patrimoine et de leurs choix d’aménagement, contribuent à émettre plus de 12 % des émissions nationales de gaz à effet de serre. De ce fait, elles constituent des acteurs essentiels de la transition énergétique. Elles doivent ainsi réaliser un Bilan des Emissions des Gaz à Effet de Serre, actualisé tous les trois ans. Le BEGES prend en compte les émissions directes (consommations de gaz, de fioul pour le chauffage des bâtiments départementaux, carburant pour la flotte de véhicules,…) et les émissions indirectes liées à l’énergie (consommations d’électricité, des réseaux de chaleur, de vapeur et de froid). Le BEGES actualisé du Département de l’Ain prendra également en compte les émissions générées à l’échelle du patrimoine et des compétences départementales.

Le précédent BEGES avait permis d’estimer les émissions de gaz à effet de serre associées aux compétences du Département de l’Ain à près de 32 230 tonnes équivalent CO2. Il avait également permis d’identifier les principaux postes d’émission, que constituent les consommations d’énergie des bâtiments, et les déplacements des agents et des transports départementaux. Une fois les principaux enjeux identifiés, un plan d’actions concrètes est proposé afin de réduire les émissions. La mise en oeuvre d’une stratégie de gestion énergétique des bâtiments départementaux sera sans doute un point fort du futur plan d’actions.

 

 

 

Nous suivre

  • Page FacebookTwittericône Ain 360Flux RSS

Accès Extranet

Effacer
Effacer