Vous êtes sur la page :  Accueil > Promouvoir l'égalité des chances > Internet > Pour un bon usage du web

Passer le contenu

Pour un bon usage du web

Passer les outils de partage et d'impression

Partager  Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Le Département souhaite être à vos côtés pour aider vos enfants à utiliser de manière responsable le web. En effet, les enfants et adolescents sont souvent confrontés à des images violentes ou obscènes sur Internet et en parlent peu à leurs parents. L'instauration d'un dialogue est donc indispensable pour que ce formidable outil d'ouverture au monde ne soit pas une source de danger pour les jeunes internautes


Installez l’ordinateur de préférence dans un lieu de passage de votre domicile

Il est préférable que l’utilisation de l’ordinateur se fasse dans une pièce du domicile où vous disposerez d’un moyen de contrôle. Les parents doivent être capables de surveiller l’utilisation de l’ordinateur. Un ordinateur placé dans la chambre de l’enfant contribue à le couper de la vie familiale et l’incite à l’utiliser au moment du coucher ou dans la nuit


Intéressez-vous aux pratiques de votre enfant sur Internet

N’hésitez pas à lui poser des questions sur ses usages. Demandez-lui par exemple quels sont les sites qu’il a l’habitude de visiter. Vous pouvez même proposer à votre enfant de l’accompagner dans sa navigation. Octroyez-vous un droit de regard sur les pages Internet qu’il fréquente en consultant régulièrement l’historique du navigateur web.

Retrouvez plus de conseils aux parents sur le site de la Cnil (Commission nationale informatique et libertés)


Apprenez-lui à gérer son temps de navigation sur Internet

Les enfants doivent se responsabiliser et modérer eux-mêmes leur temps d’utilisation d’internet. Pour ce faire, vous pouvez fixer à votre enfant des durées de navigation quotidienne qu’il devra respecter. L’utilisation d’Internet est chronophage et peut être addictive. Proposez-lui de faire des activités sans ordinateur, que ce soit seul, en famille ou avec ses amis.


Expliquez à votre enfant qu’il ne peut pas tout faire sur Internet

Internet appartient à l’espace public, il est donc soumis aux mêmes règles. Faites-lui prendre conscience de l’impact de ce qu’il publie et de ce qu’il peut dire à l’égard des autres personnes. Il doit réfléchir avant de mettre des éléments en ligne. La diffusion de photos ou de vidéos sur les réseaux sociaux doit obtenir le consentement des personnes concernées.
En effet, certains contenus peuvent rester sur Internet très longtemps après avoir été publiés. En tant que parent, vous êtes responsable de votre enfant et de ses agissements aux yeux de la loi jusqu’à sa majorité. L’injure, la diffamation ou le cyber-harcèlement sont des délits punis par la loi. Le téléchargement illégal est également sanctionné.


Apprenez-lui à protéger sa vie privée et ses données personnelles

92 % des 8-17 ans présents sur les réseaux sociaux utilisent leur vraie identité et livrent beaucoup d’informations personnelles (adresse, numéro de téléphone, nom du collège, la date des vacances familiales où la maison sera vide par exemple). Faites-lui comprendre que certaines informations doivent rester personnelles et ne doivent pas être dévoilées sur les sites de chat en ligne. Sur les formulaires en ligne, toutes les rubriques ne doivent pas être nécessairement remplies. Son pseudo doit être bien choisi. Celui-ci ne doit pas être son prénom, ne doit pas révéler son sexe, son âge et où il habite. Ses mots de passe ne doivent pas être communiqués et ne doivent pas être trop simples (prénom, date de naissance…). Il doit également veiller à effacer ses traces lorsqu’il se connecte à un autre ordinateur (copain, cybercafé, bibliothèque, école). Il doit se déconnecter des sites qu’il a visités. Quelqu’un pourrait poster des contenus à sa place.

Plus d'infos sur internet et sa vie privée sur le site de la CNIL


Incitez-le à prendre des précautions lors de ses discussions en ligne

On ne sait pas qui se cache derrière un pseudo. Démystifiez « la course aux amis » sur les réseaux sociaux. Les 8-17 ans ont en moyenne 210 « amis » (un chiffre qui augmente avec l’âge), 30 % d’entre eux ont déjà accepté en « amis » des gens qu’ils n’avaient jamais rencontrés auparavant. Parlez avec lui de critères d’acceptation de ses amis sur Facebook. Expliquez-lui qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un nombre pléthorique d’amis virtuels. Plus votre enfant a de contacts sur son compte, plus les risques d’être victime d’insultes ou de rumeurs augmentent. 18 % des 8-17 ans affirment y avoir déjà été insultés.
Votre enfant ne doit pas faire ce qu’il veut devant une webcam. Il ne doit l’utiliser qu’avec des personnes qu’il connaît. Certaines images pourraient être diffusées à son insu.


Vérifiez si les jeux en ligne sont adaptés à l’enfant, signalez les contenus illicites présents sur les sites internet destinés aux enfants.

Portez une attention particulière à la navigation de votre enfant sur Internet. Beaucoup de contenus sont inadaptés comme certains jeux en ligne. Au préalable, vérifiez s’ils conviennent à votre enfant.
Vous pouvez signaler les contenus et les comportements illicites sur le portail officiel gouvernemental de signalement de contenus illicites : internet-signalement.gouv.fr


Installez un logiciel de contrôle parental

Ces logiciels de contrôle parental vous permettront de filtrer l’accès aux contenus indésirables (pornographie, racisme, violence). Fournis gratuitement par les fournisseurs d’accès à internet, ces logiciels sont généralement très faciles à installer et à paramétrer. Sur son site internet, la Cnil (Commission nationale de l'informatique et des libertés) vous propose de consulter un tutoriel vous aidant à mieux sécuriser votre accès à internet.


Outils de protection


Nous suivre

  • Page FacebookTwittericône Ain 360Flux RSS

Accès Extranet

Effacer
Effacer