Vous êtes sur la page :  Accueil > Agir pour la solidarité > Personnes âgées > L'accueil familial

L'accueil familial

Passer les outils de partage et d'impression

Partager  Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Version imprimable - Nouvelle fenêtre

L'accueil à titre onéreux par des particuliers de personnes âgées ou handicapées constitue une des réponses offertes aux personnes qui ne désirent plus ou ne peuvent plus demeurer à domicile. A mi-chemin entre le maintien à domicile et l'hébergement collectif en établissement, ce mode d'accueil permet de maintenir des liens tissés avec l'environnement antérieur tout en offrant un cadre de vie chaleureux et sécurisant.


Qui peut être accueilli ?

Les personnes dépendantes (adulte handicapé, personne âgée de plus de 60 ans) peuvent bénéficier de cet accueil. Les personnes n'ayant pas un minimum d'autonomie et dont l'état nécessite une surveillance médicale et des soins constants ne relèvent, a priori, pas de ce dispositif.


Comment devenir accueillant familial ?

Pour devenir accueillant familial de personnes âgées ou handicapées à titre onéreux, il est obligatoire d'avoir un agrément délivré par le Président du Département. L'agrément est renouvelable tous les 5 ans. Il peut être complet, partiel (de jour, de nuit ou de semaine uniquement) ou temporaire (week-ends, vacances, convalescence, etc.). Le logement de l'accueillant doit répondre à certaines conditions.

La demande d'agrément doit être adressée à votre Maison Départementale de la solidarité.


accueil familial @gillet314

Quels sont les droits et obligations de chacun ?

L'accueillant familial doit offrir un cadre de vie chaleureux, une présence, un soutien permanent et sécurisant pour la personne âgée ou handicapée. Il intervient dans les actes de la vie quotidienne (repas, ménage, courses, hygiène, santé, etc.) et participe à la socialisation de la personne accueillie (partager sa vie de famille, proposer des sorties, favoriser les visites à la famille, aux amis,etc.)

Un contrat de séjour est obligatoirement passé entre les deux parties. Il précise les caractéristiques et les modalités de l'accueil, les droits et les obligations de chacun, les éléments de rémunérations. Les deux parties s'engagent chacune à souscrire un contrat d'assurance.

  • La personne accueillie doit verser une rémunération à la famille d'accueil. Elle peut bénéficier en contrepartie de certaines aides (allocation logement, prise en charge par l'aide sociale...)
  • La personne accueillante doit s'engager à mettre en place un accueil continu de qualité dans des locaux adaptés. Elle bénéficie en contre-partie d'une rémunération ouvrant droit à couverture sociale et d'une formation professionnelle.

Quel suivi pour la personne accueillie ?

L'équipe médico-sociale concernée par le placement effectue le suivi des personnes accueillies par des visites au domicile de la famille d'accueil. Elle définit un projet pour la personne accueillie en lien avec celle-ci et la famille d'accueil. Une fois par an, un bilan de l'accueil est organisé avec l'ensemble des professionnels concernés.


Quel est le coût de l'accueil familial ?

La rémunération versée par la personne âgée ou handicapée prend en compte :

  • un salaire (rémunération journalière des services rendus),
  • des frais d'entretien courant (alimentation, chauffage, électricité, ménage),
  • un loyer pour la ou les pièces réservées à l'usage de la personne accueillie.

Contacts

Conseil départemental de l'Ain
Direction générale adjointe solidarité
13 avenue de la Victoire
01000 Bourg-en-Bresse
04 74 32 32 70

Partenaires

Mutuelle Sociale Agricole (MSA)
Immeuble "La Léchère"
01300 Belley
Tél. 04 79 81 25 96
www.msa01.fr

Association Départementale des Amis et Parents d'Enfants Inadaptés (ADAPEI)
Service social
IME L'Armaillou - Rue Saint-Martin
01300 Belley
Tél. 04 79 81 64 06

Centre Psychothérapeutique de l'Ain (CMP)
Service Social
Ilôt Baudin
01300 Belley
Tél. 04 79 81 56 38

Nous suivre

  • Page FacebookTwittericône Ain 360Flux RSS

Accès Extranet

Effacer
Effacer