Vous êtes sur la page :  Accueil > Agir pour la solidarité > Etre parent > Protection de l'enfance > Que faire ?

Protection de l'enfance

Passer le contenu

Que faire ?

Passer les outils de partage et d'impression

Partager  Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Version imprimable

Personne n'a le droit de maltraiter un enfant. La loi l'interdit. Si toi-même, tu te sens en grande difficulté, en danger, ou si tu connais quelqu'un dans ce cas-là, n’hésite pas à en parler à un adulte en qui tu as confiance !
Ces pages peuvent t’aider à mieux comprendre et surtout à savoir à qui tu peux t’adresser.


Comment savoir si un enfant est maltraité ?

Un enfant maltraité
c'est un enfant dont on ne respecte pas le corps.

  • C'est un enfant qu'on bat. On appelle cela la maltraitance physique.
  • C'est un enfant à qui on montre des images ou des films pornographiques (ce sont des images ou des films dont le seul but est de montrer des relations sexuelles).
  • C'est un enfant qu'on caresse non pas parce que on a de l'affection pour lui, mais pour le plaisir de le toucher, de toucher son sexe par exemple. On appelle ça des attouchements sexuels.
  • C'est un enfant qu'on oblige à toucher, à caresser le sexe de quelqu'un autre, un enfant avec qui on a des relations sexuelles. On parle alors de maltraitance sexuelle.

Ne te fais pas de fausses idées :__ _il est normal qu'un père ou une mère prenne son enfant sur ses genoux pour lui faire des bisous et des câlins. Ce ne sont pas des attouchements sexuels.

Un enfant maltraité c'est aussi un enfant dont on ne respecte pas les droits :

  • un enfant qu'on ne soigne pas correctement quand il a un problème de santé.
  • un enfant à qui on inflige souvent des punitions ou des privations (interdiction de manger, de dormir ou de jouer par exemple) sans que cela soit justifié.
  • un enfant qu'on oblige, au contraire, à faire trop souvent des choses qui normalement doivent être faites par les adultes parce qu'elles sont trop difficiles pour un enfant.

Un enfant peut ne pas être maltraité mais souffrir quand même parce qu'à la maison ses parents ont des problèmes (par exemple, ils se disputent souvent et parfois ils se battent, ils boivent de l'alcool...). Ils n'ont pas le temps de s'occuper correctement de leur enfant : ils le laissent souvent seul, sans surveillance, sans conseil ; ils ne s'occupent plus de ce qui se passe à l'école...

Cet enfant-là n'est pas maltraité, mais il est en danger parce que santé et sa sécurité ne sont plus assurées, personne ne s'occupe de son éducation.

Si tu es maltraité, si tu as de graves difficultés dans ta famille, ou si tu connais quelqu'un dans un de ce cas, parles-en à un adulte en qui tu as confiance.

Tu peux t'adresser à des personnes dont le métier est de s'occuper des enfants et de les protéger.

Tu peux t’adresser à une assistante sociale du Conseil général : tu trouveras ci-dessous le lieu le plus proche de chez toi. Tu peux les contacter par téléphone ou venir en parler sur place…

  • Ambérieu-en-Bugey – 31 rue des Plattes - 04 74 38 73 80
  • Belley - Ilôt Grammont, rue Pierre-Marcel Wiltzer - 04 79 81 65 30
  • Bourg-en-Bresse - 10, rue Pavé d’Amour - 04 74 32 32 70
  • Châtillon-sur-Charonne – 289 B avenue Dubanchet - 04 74 55 38 80
  • Jassans-Riottier - Rue du Cinier - 04 74 09 85 80
  • Montrevel-en-Bresse - 52, Grande Rue - 04 74 25 68 00
  • Nantua - 3, rue du Docteur Levrat - 04 74 75 95 95
  • Saint-Genis-Pouilly - 215, rue Jules Ferry - 04 50 20 52 20


Si tu es au collège ou au lycée tu peux t'adresser à l'assistante sociale de ton établissement scolaire ou téléphoner au Service Social scolaire au 04 74 21 29 28.

Si c'est très urgent tu peux appeler la Police (si tu habites Bourg-en-Bresse ou Oyonnax) ou la Gendarmerie en composant le 17.

Tu peux aussi t'adresser au Procureur de la République ou au juge des enfants au Tribunal de Grande Instance de Bourg-en-Bresse au 04 74 24 19 53 ou au Procureur de la République au Tribunal de Grande Instance de Belley au 04 79 81 23 09.

Tu peux aussi appeler le 119, c'est gratuit et si tu appelles de chez toi ton appel ne sera pas noté sur la facture de téléphone et tes parents ne seront pas que tu as appelé si tu ne veux pas qu'ils le sachent.


Que va-t-il se passer si tu en parles ?

Si tu es maltraité, tu seras immédiatement protégé, c'est-à-dire que :

  • le juge des enfants peut décider que tu ne seras plus obligé de vivre avec la personne qui te maltraite si cette personne fait partie de ta famille,
  • le juge des enfants peut décider que tu ne seras plus obligé de la revoir si elle ne fait pas partie de ta famille,
  • tu seras soigné si c'est nécessaire.

Le procureur de la République sera immédiatement averti et il pourra décider de faire réaliser une enquête. Celui qui te maltraite pourra être sanctionné par le tribunal.

Si tu n'es pas maltraité, mais que tu es en grande difficulté dans ta famille, une assistante sociale ou un éducateur t'aidera ou aidera tes parents pour trouver des solutions. Si cette aide est insuffisante, tu pourras être accueilli dans une maison d'enfants ou par une famille d'accueil.


Pour en savoir plus sur tes droits

Des fiches téléchargeables, claires et concrètes sur tes droits : identité, famille, droits des femmes, droits des étrangers, enseignement, emploi et formation, libertés fondamentales, santé, infractions, logement, service national, consommation, sexualité.

www.droitsdesjeunes.gouv.fr


L’UMJ de Bourg-en-Bresse

une nouvelle structure pour faciliter l’écoute des enfants. Cette unité médico-judiciaire rassemble tous les professionnels dans l’intérêt de l’enfant pour une prise en charge simplifiée et globale.

En savoir plus.

Contacts

Conseil général de l'Ain
Direction générale de la prévention et de l'action sociale
13 avenue de la Victoire
01000 Bourg-en-Bresse
Tél. 04 74 32 32 70

Numéros utiles

Procureur de la République
Parquet de Belley
Tél.04 79 81 23 09

Procureur de la République#[ Parquet de Bourg-en-Bresse
Tél.04 74 24 19 53

Police - Gendarmerie
Tél.17

Hôpital de Bourg-en-Bresse
Tél.04 74 45 46 47

Hôpital de Belley
Tél.04 79 42 59 59

Hôpital de Nantua
Tél.04 74 45 48 00

Hôpital d'Oyonnax
Tél.04 74 73 10 01

SAMU
Tél.15

Service National d'Accueil téléphonique de l'enfance maltraitée
Tél.119

Nous suivre

  • Page Facebook
  • Twitter
  • Flux RSS

Accès Extranet

Effacer
Effacer