Vous êtes sur la page :  Accueil > Développer nos territoires > L'Europe et le transfrontalier > L'Ain et le transfrontalier

Passer le contenu

L’Ain et le transfrontalier

Passer les outils de partage et d'impression

Partager  Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Une large partie est du département de l'Ain constitue un des espaces frontaliers que la France partage avec la Suisse. Cette situation géographique originale induit des spécificités pour les territoires concernés, d'autant plus que la Suisse, État fédéral, n'est pas un pays membre de l'Union Européenne. Entre les Cantons de Genève, de Vaud, et les Pays de Gex et Bellegardien, les relations ont toujours été très fortes. Mais au fil du temps, elles se sont structurées et institutionnalisées pour optimiser la coopération transfrontalière.


Le Comité Régional Franco-Genevois

Carte CRFG 2

Le Comité Régional Franco-Genevois (CRFG) est l'organe de coopération le plus ancien du territoire. Créé en 1973, il acte l'officialisation d'un espace et d'un marché du travail communs à la France et à la Suisse. Le Département de l'Ain, avec le Département de la Haute-Savoie, rejoint les deux États en tant que membre à part entière, avec notamment la mission de gérer la Compensation Financière Franco-Genevoise (CFFG). Au fil des années, d’autres collectivités deviennent également membres du CRFG : la Région Rhône-Alpes, l'Association régionale de coopération (ARC) qui regroupe 120 communes françaises entourant Genève, puis le Canton de Vaud. Ensemble, ces différents partenaires organisent les échanges et les discussions transfrontalières dans le cadre de commissions thématiques : de l'environnement à l'économie, en passant par l'éducation, la culture, la sécurité… les sujets de coopération sont nombreux et variés, à l'image de ce territoire particulièrement dynamique.

Plus d'infos : www.crfginfo.org


Le Conseil du Léman

COnseil du Léman150

L’Ain est membre fondateur du Conseil du Léman, une instance de concertation visant à développer des projets de coopération franco-suisse sur le bassin lémanique et à favoriser les échanges entre les élus, les institutions et les populations pour construire une identité commune au-delà des frontières.

Créé en 1987, le Conseil du Léman regroupe deux départements, l’Ain et la Haute-Savoie, et trois cantons, Genève, Vaud et Valais, soit un bassin de vie de 2,8 millions d’habitants.

Plan Léman

Le Conseil du Léman soutient des actions concrètes :

  • Culture et sport : Rencontres Chorales lémaniques, échanges scolaires scientifiques (en collaboration avec le CERN), Tour du Léman Juniors (cyclisme), Tournoi de football féminin, Tournoi lémanique de rugby…
  • Économie : des séminaires à destination des travailleurs frontaliers, des entreprises et des publics en formation, un réseau de fermes pour la promotion des énergies renouvelables, des publications statistiques (Chiffres clefs de l’espace lémanique) et des études (Formation des prix, Filières d’excellence…), par le biais des Unions lémaniques portées par les Chambres de Commerce et d’Industrie, d’Agriculture et des Arts et Métiers.
  • Tourisme et mobilité douce : « Mobi-léman », une application touristique pour smartphones et tablettes ; itinéraire et balisage d’un « Tour du Léman » à vélo.
  • Transport : un schéma de cohérence des transports dans le bassin lémanique.

Plus d’infos : www.conseilduleman.org


Le Grand Genève

Grand Geneve

C'est en mai 2012 qu'apparait dans le paysage transfrontalier le nom de «Grand Genève», qui désigne ce territoire constituant l'agglomération franco-valdo-genevoise, qui regroupe 212 communes et près de 950 000 habitants.

Initialement commission du CRFG pour conduire "le Projet d'Agglomération" (procédure de la Confédération suisse pour organiser le développement des agglomérations en matière d'aménagement, mobilité, environnement), le Grand Genève est devenu un Groupement Local de Coopération Transfrontalière (GLCT) en janvier 2013. Ce statut juridique permet au Grand Genève d'être doté d'un budget et d'une instance politique décisionnelle. Le Président du GLCT Grand Genève est également le Président du Conseil d’État du Canton de Genève. En tant que membre du GLCT, le Département de l'Ain occupe un poste de Vice-présidence.

Plus d'infos : www.grand-geneve.org

Dans le cadre de la construction de l’agglomération transfrontalière du Grand Genève, le Département de l’Ain porte deux grands projets de transports structurants, localisés dans le Pays de Gex :

  • l’aménagement d’une ligne de Bus à haut niveau de service (BHNS) entre Ferney-Voltaire et Gex ;
  • le prolongement jusqu’à Saint-Genis-Pouilly de la ligne de tramway, qui va actuellement de la gare de Genève-Cornavin au CERN (Meyrin).

Liens et téléchargements

Contacts

Conseil départemental de l'Ain
Direction Europe et transfrontalier
Site de la Madeleine
15, rue de la victoire
01000 Bourg en Bresse
Tél. 04 74 24 48 13 - Contacter le service des affaires européennes et transfrontalières

Nous suivre

  • Page FacebookTwittericône Ain 360Flux RSS

Accès Extranet

Effacer
Effacer