Action sociale : une nouvelle organisation plus proche pour un meilleur service

Plus proche, plus rapide, plus moderne, les services départementaux de la solidarité veulent répondre aux nouveaux besoins des Aindinois en renforçant la qualité de la relation et en assurant la proximité.

Cette nouvelle organisation est effective depuis le 2 décembre 2019.

Une relation personnalisée avec les usagers

Le service téléphonique « Ain solidarité j’écoute » pour mieux répondre a l’évolution des besoins des usagers..

Un nouveau service de relation à l'usager composé de 8 agents offre une possibilité d'accéder à nos services de plusieurs manières. Ce service d'accès multicanal vient compléter les autres modes d'intervention (accueil physique, sur rendez-vous,...). Les agents de ce service vont gérer le courrier, les demandes par mail, lettre ou messenger...

Ils répondront aussi au numéro d'appel unique, le 3001, à toutes les demandes de premier niveau des Aindinois, du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h.

Enfin, la mise en place, au printemps 2020, d'un portail web sur le site prod2020.ain.fr va permettre aux habitants de déposer en ligne toutes leurs demandes (Allocation personnalisée d'autonomie, dossier MDPH...) et de suivre leur dossier en temps réel.

Transcription textuelle de la vidéo

30 01 (prix d'un appel local), c'est le numéro unique pour joindre les services sociaux du Département de l'Ain

parce que vos besoins évoluent...
l'action sociale départementale se modernise!
à partir du 2 décembre 2019, un seul numéro : 30 01 (pris d'un appel local)

Bernard, 70 ans habite à Vescours, dépendant du centre départmentale de Saint-Trivier-de-Courtes.
Sa situation : son père de 92 ans vient de se casser le col du fému et a été hospitalisé.
En composant le 30 01, Bernard saura quel accompagnement son père aura à la sortie d'hôpital.
ain solidarité j'écoute ! le renseigne et informe le service autonomie afin qu'un travailleur social se rende à son domicile pour l’accompagner et évaluer sa situation.

Adrien, 15 ans habite à Oyonnax, dépendant du centre départemental de la solidarité (CDS) d'Oyonnax
Situation : Adrien s’interroge sur les premières relations avec sa petite amie et les risques éventuels.
En composant le 30 01, Ain solidarité j'écoute? lui suggère de se rendre au centre de planification et d'éducation familiale pour un entretien gratuit et confidentiel.

Salomé, 25 ans, habitant à Peyrieu dépendant du centre départemental de la solidarité (CDS) de Belley.
Situation ; jeune travailleuse, salomé souhaite se renseigner sur ses droits pour un éventuel complément de salaire via le RSA.
En composant le 30 01, Ain solidarité j'écoute? va l'orienter sur les démarches à réaliser sur le site de la Caf puis sur la réunion d'informations collectives à laquelles elle assistera au CDS de Belley

Jean-Baptiste, 40 ans habite à Saint-Jean-de-Niost dépendant du centre départemental de la solidarité (CDS) de Lagnieu
Situation : Jean-baptiste souhaite connaître ses droits en qualité de travailleur handicapé.
En composant le 30 01, Ain Solidarité j'écoute ? lui donne des informations générales et le processus de reconnaissance de qualité de travailleur handicapé et organise un rendez-vous au CDS de Lagnieu.

Identité : Sybile et Théodore, 40 ans et 6 mois habitent à Illiat, dépendant du centre départemental de la solidarité (CDS) de Saint-didier-sur-Chalaronne.
Situation : Sybile est inquiète des difficultés de sommeil de son bébé.
En composant le 30 01, Ain Solidarité j'écoute? va lui proposer de se rendre à la prochaine consultation de Protection maternelle et infantile la plus proche de chez elle où elle sera reçue par un médecin ou une puéricultrice sans rendez-vous.

Petite enfance, Parentalité, grossesse, adoption, seniors, Clic, autonomie, aidant, handicap, aide à domicile, RSA, logement
Le 30 01, Ain Solidarité j'écoute? plus proche, plus moderne, plus efficace.

Une proximité assurée et renforcée

La nouvelle organisation s'articule autour de 60 lieux d'accueil du public :

Les 16 Centres départementaux de la solidarité (CDS), au coeur de la réforme, répondent aux attentes des usagers grâce à la présence d'une équipe pluridisciplinaire : accueil sans rendez-vous, possibilité de rendez-vous spécialisés.

Ce dispositif est renforcé par un réseau de Services départementaux de proximité (SDP) où les équipes pourront proposer des rendez-vous aux usagers au plus près de leur domicile.

Dessin représentant un accueil en CDS

Un traitement dématérialisé des demandes

L'ensemble des dossiers des usagers a été ou est en cours de numérisation.

Ce traitement dématérialisé présente plusieurs avantages, notamment celui de le rendre accessible aux usagers de chez eux ou sur leur mobile, mais à tous les travailleurs sociaux ou médico-sociaux étant amenés à intervenir sur la situation de l'usager.

L'ensemble des agents est formé à ce nouvel outil de travail sécurisé qui permet de mettre fin au papier.

Dessin représentant un agent qui entre des données papier dans un ordinateur

Nous contacter

Direction de la Communication 
4 avenue du Champ de foire
01000 Bourg-en-Bresse
04 74 32 32 16
communication@ain.fr

La réponse à votre message vous sera transmise cette l'adresse e-mail.
Vos nom et prénom sont facultatifs
Consultez les mentions légales

Autres actualités dans le même domaine