Les Saveurs de l’Ain et le Salon de l’agriculture : retour sur 10 ans de présence du Département

Publié le 8 mars 2021 dans Culture et patrimoine Professionnels

Depuis 10 ans, le Département, la Chambre d’Agriculture, Aintourisme et de nombreux acteurs des filières agricoles se réunissent pour promouvoir les Saveurs de l'Ain auprès des quelque 700 000 visiteurs du Salon international de l'agriculture à Paris.
En 2021, privés de Salon en raison de la pandémie, nous vous proposons de revenir sur 10 ans de souvenirs, de produits, de producteurs et de récompenses...

10 ans de présence du département au Salon de l'agriculture...

Découvrez le supplément du Progrès de l'Ain, publié le 4 mars 2021 et retrouvez :

  • 10 ans de producteurs, agriculteurs, viticulteurs, éleveurs... : Gaëtan Richard, Julien Quinard, Vincent Guillermin, Romain Jacquiller; Véronique Pacoud, Christine Ménétrieux...
  • 10 ans de produits : beurre, fromage, vin, bière, carpe, volaille...
  • 10 ans de récompenses...
Supplément 2021 Progrès salon de l'agriculture

Le soutien du Département à l'agriculture de l'Ain

Depuis le début de la crise sanitaire, le département soutient les producteurs aindinois. En juin 2020, il a acheté plus de 2 500 volailles de Bresse, servies dans les collèges de l’Ain, pour aider cette filière AOP et pour accompagner la banque alimentaire dans son approvisionnement local. L’opération a été renouvelée en novembre. Pour les filières sensibles, le Département a créé un fonds d’aide, avec le concours de la Chambre d’agriculture. Le réseau AGRILOCAL a été renforcé pour conforter les productions locales.

 

Le label Saveurs de l'Ain représente l'excellence gastronomique de notre terroir

Dans ce contexte de crise sanitaire, le label Saveurs de l'Ain prend tout son sens et continue à valoriser les filières agroalimentaires. Les élus départementaux et consulaires continuent d’ailleurs à instruire les demandes d’adhésion.

Le label s’applique à 14 produits agroalimentaires, — fromages, produits laitiers, vins, volailles —, tous relevant d’appellations d’origine : AOC, AOP et IGP de l’Ain. C’est aussi un bonus commercial qui identifie les producteurs, les restaurants et les commerces de bouche.

Autres actualités dans le même domaine