Simon Desthieux : un athlète en or !

Publié le 22 mars 2021 dans Sports et loisirs
Simon Desthieux

À 29 ans, Simon Desthieux, biathlète natif de Belley, a de nouveau fait vibrer le plateau d'Hauteville, en remportant le 6 mars 2021, le sprint de Nove Mesto en République Tchèque, son premier succès en individuel, puis le 21 mars 2021, la Mass-Start au départ d'Östersund en Suède. Il avait déjà remporté en 2018, la médaille d'or au Jeux Olympiques du relais mixte à Pyeongchang, aux côtés de Martin Fourcade, Anaïs Bescond et Marie Dorin-Habert. (crédits photos : Nordic Focus)

vu dans le magazine Ici c'est l'Ai n

Contribuer à une victoire collective, c’est intense !

Que de chemin parcouru pour Simon Desthieux, sportif de haut niveau soutenu par le Département, qui a grandi sur le plateau d’Hauteville.

« J’ai chaussé pour la première fois des skis alpins à Terre Ronde avec mes parents, mais c’est avec Fabien Letondeur, mon instituteur de CM1, à l’école du Turluru, que j’ai découvert le sport et le goût de l’effort. VTT aux beaux jours, ski de fond l’hiver, ce passionné de nature m’a fait découvrir que la pratique sportive c’est bien, mais que la partager avec ses camarades de classe, avec ses amis ou avec ses coéquipiers, démultiplie le plaisir ».

Champion du monde junior à 20 ans, il participera à ses premiers jeux olympiques à Sotchi en 2014. C’est aux côtés de Martin Fourcade, Anaïs Bescond et Marie Dorin-Habert, qu’il obtiendra, en 2018, sa plus belle distinction : la médaille olympique du relais mixte à Pyeongchang. « Devenir Champion olympique, c’est l’aboutissement de beaucoup d’investissement personnel. Réussir une performance individuelle c’est bien, mais contribuer à une victoire collective c’est intense ! Le biathlon est un sport complet qui peut se pratiquer en individuel et en collectif, j’apprécie cet équilibre. »

Simon Desthieux se dit ravi que les Aindinois aient redécouvert le ski de fond et se soient reconnectés à la nature cet hiver. « Il n’y a pas de plus bel endroit que le site de La Praille à Hauteville. On peut y voir les Alpes, le Mont Blanc et, lorsque je suis de retour dans cette station familiale, j’ai plaisir à retrouver beaucoup de personnes que j’aime. »

Le palmarès 2021 d'un grand champion...

Individuel :

  • Mondiaux (Pokljuka | Slovénie) : Vice-champion du monde - Sprint 10 km
  • Coupe du Monde (Nove Mesto | Rép. Tchèque) : Vainqueur - Sprint Hommes
  • Coupe du Monde (Nove Mesto | Rép. Tchèque) : Troisième - Poursuite Hommes
  • Coupe du Monde (Östersund | Suède) : Vainqueur - Mass Start

Par équipe :

  • Coupe du Monde (Oberhof | Allemagne) : Vainqueur - Relais Hommes
  • Coupe du Monde (Antholz Anterselva | Italie) : Vainqueur - Relais Hommes

2018 : Simon Desthieux remporte la médaille d'or aux JO

Ce mercredi 27 février 2018, tout le plateau d’Hauteville vient féliciter celui qui a usé ses skis depuis tout petit sur les pistes du secteur. Françoise Martin et Denis Pesenti, du fan club Simon Desthieux, sont fiers de leur champion : « Simon va toujours au bout de choses. À force d’abnégation, de discipline, il est monté au plus haut niveau. En cadets 1, il avait pourtant un petit gabarit qui le pénalisait dans sa catégorie. Mais c’était un élève attentif, appliqué qui s’entraînait des heures et des heures pour progresser. Son parcours montre qu’il faut laisser du temps à nos jeunes pour qu'ils se révèlent ! »

Simon a chaussé des skis très tôt mais il a aussi pratiqué longtemps le judo et le piano. Amoureux de la nature, il part souvent en VTT dans la forêt et aime travailler le bois, formé par son grand-père de Lacoux. Il revient souvent se ressourcer dans sa famille et n’hésite pas à donner un coup de main au ski-club pour farter les skis des plus jeunes et booster les athlètes locaux.

 « Si j’en suis là aujourd’hui, c’est aussi grâce à tous les passionnés qui m’ont donné ma chance, qui m’ont transmis la passion ici, d’abord en ski de fond puis en biathlon. »

 

Simon, calme et disponible, prend du temps pour échanger avec ses fans mais aussi répondre aux sollicitations exponentielles des médias, sous l’oeil attentif de Célia Aymonier, sa compagne, membre également de l’équipe de France. Fier de son parcours durant la quinzaine olympique malgré une déception sur le relais hommes, il n’oublie pas ceux qui lui ont permis de construire cette carrière internationale. Il vise aujourd’hui un podium en individuel pour compléter son palmarès.

Simon Desthieux en démonstration sur l'anneau de biathlon des Plans d'Hotonnes

Rénovation de l'anneau de biathlon des Plans d'Hotonnes

Cette médaille olympique va certainement générer de nouveaux licenciés en biathlon. Une aubaine pour le territoire qui va rénover le stade de biathlon des Plans d’Hotonnes (début des travaux : printemps 2018). Philippe Émin, Conseiller départemental d’Hauteville : « Cet équipement était vieillissant. Ces travaux représentent un investissement important du Département et des collectivités locales, mais indispensable pour que nos jeunes s’entrainent dans de bonnes conditions et nous donnent nos futurs champions ! »

Hauteville fête son champion

Autres actualités dans le même domaine