Vaccination pour les bénéficiaires de l’APA et/ou de la PCH, âgés de 75 ans et +

Mis à jour le 30 mars 2021

Le Département de l’Ain organise, en partena­riat avec le SDIS de l’Ain et La Régie des Transports de l’Ain, une campagne de vaccination itinérante et décentralisée à destination des personnes de 75 ans et plus, bénéficiaires de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) et/ou de la Prestation de compensation du handicap (PCH).

A qui s’adresse cette campagne de vaccination ?

  • Vous êtes âgé(e) de plus de 75 ans, bénéficiaire de l’Allocation personnalisée d'autonomie (APA) et/ou de la Prestation de compensation du handicap (PCH) ?
  • Vous êtes accompagné(e) par les services du Département de l'Ain.

Vous pouvez bénéficier du dispositif de vaccination qui se déroulera entre le 18 mars et le 28 juin 2021.

  • Vous accompagnez une personne répondant à ces critères ?

Vous pouvez dès à présent l’informer qu’elle recevra prochainement un courrier et sera contactée par téléphone dans les prochaines semaines, par des agents du département. Vous pouvez l’accompagner dans ses choix et les modalités de vaccination.

Vaccination itinérante dans l'Ain pour les plus de 75 ans APA PCH

Les agents du Département vous contactent par téléphone

Plus de 5 000 Aindinoises et Aindinois de + de 75 ans sont bénéficiaires de l’APA et de la PCH.

Conscient des difficultés que vous pouvez rencontrer à vous faire vacciner, le Département de l’Ain, en tant que chef de file des solidarités et collectivité de proximité, vous aide dans cette démarche. Les personnes concernées, déjà identifiées par la collectivité, recevront prochainement un courrier et seront contactées directement par téléphone.

Étape 1 – Vous allez recevoir un courrier, signé du Président du Département de l’Ain, vous présentant les modalités de vaccination qui vous sont proposées en fonction de votre lieu d’habitation, de votre mobilité et de votre état de santé.

Étape 2 – Vous serez contacté(e) par téléphone, par un agent du Département de l’Ain mobilisé. Il vous téléphonera, plusieurs fois, si cela s’avère nécessaire, entre le 8 mars et le 4 juin 2021, pour fixer avec vous 2 rendez-vous, espacés de 3 à 4 semaines, correspondant aux 2 injections du vaccin Pfizer et BioNTech.

Vous pourrez être contacté(e) jusqu’au 4 juin 2021, soyez patient.

Les modalités et les conditions d'accès à la vaccination

Les modalités de vaccination dépendent de votre lieu d’habitation, de votre mobilité et de votre état de santé.

  • Si vous résidez à moins de 20 minutes des 7 centres de vaccinations fixes.

Vous serez contacté par le Département, votre vaccination sera organisée par l’Etat, l’ARS ou le Département.
Vous serez orienté(e) vers l’un des 7 centres de vaccinations fixes : Ambérieu-en-Bugey, Belley, Bourg-en-Bresse, Gex, Miribel, Oyonnax, Valserhône.

  • Si vous résidez à plus de 20 minutes des 7 centres de vaccinations fixes.

Votre vaccination sera organisée par le Département, avec l’aide du SDIS.
Vous serez orienté(e) vers l’un des 11 lieux de vaccination délocalisés : Châtillon-sur-Chalaronne, Dompierre-sur-Veyle, Marboz, Nantua, Plateau d’Hauteville, Pont-de-Vaux, Pont-de-Veyle, Saint-Vulbas, Thoiry, Trévoux, Villereversure.

  • Les personnes les plus dépendantes seront quant à elles vaccinées à leur domicile, avec l’aide du SDIS.
Carte vaccination +75 ans APA PCH

Un transport organisé, gratuit et adapté...

Pour ces deux dispositifs, en lien avec la Régie des Transports de l’Ain, un transport, gratuit et adapté, sera proposé à chaque personne pour se rendre vers l’un de ces centres de vaccination ou lieux délocalisés. Un vaccibus, mis à disposition par le Département, permettra de transporter les vaccins et les éléments logistiques jusqu’aux différents lieux de vaccination.

A quel moment pourrez-vous être vacciné(e) ?

Les vaccinations débuteront à partir du 18 mars 2021, les courriers sont envoyés aux bénéficiaires préalablement à la prise de contact téléphonique (environ 3 semaines). Vous trouverez ci-dessous les lieux et les dates prévisionnelles de vaccination correspondantes à la première et à la deuxième injection.

Lieu de vaccination 1re injection 2nde injection
Ambérieu-en-Bugey Vendredi 19/02 Vendredi 19/03
Belley Vendredi 30/04 Mercredi 26/05
Bourg-en-Bresse Jeudi 22/04 Lundi 17/05
Châtillon-sur-Chalaronne Mercredi 14/04 Lundi 10/05
Dompierre sur-Veyle Vendredi 28/05 Vendredi 18/06
Gex Jeudi 03/06 Jeudi 24/06
Hauteville Lundi 19/04 Mercredi 12/05
Marboz Lundi 07/06 Lundi 28/06
Miribel Jeudi 18/03 Jeudi 08/04
Nantua Jeudi 27/05 Jeudi 17/06
Oyonnax Mardi 06/04 Jeudi 29/04
Pont-de-Vaux Vendredi 02/04 Vendredi 23/04
Pont-de-Veyle Jeudi 25/03
Vendredi 26/03
Jeudi 15/04
Vendredi 16/04
Saint-Vulbas Jeudi 06/05 Lundi 31/05
Thoiry Lundi 12/04 Vendredi 07/05
Trévoux Jeudi 20/05
Vendredi 21/05
Jeudi 10/06
Vendredi 11/06
Valserhône Lundi 29/03 Lundi 26/04
Villereversure Vendredi 09/04 Lundi 03/05

La vaccination des aînés : une priorité de la solidarité

Après la dotation et la distribution de masques dans les collèges et dans les établissements médico-sociaux, la fourniture de tablettes pour réduire l’isolement des résidents des EHPAD, la mise en place d’un soutien psychologique aux personnes fragilisées, puis les tests de dépistage ouverts à tous au moment des fêtes de fin d’année, le Département continue de se mobiliser pour faciliter la vaccination des aînés qui bénéficient par ailleurs de l’APA et de la PCH.

En soutien de la campagne de vaccination mise en place par l’Etat et l’ARS, et en complément de la démarche qu’il a initiée dans les MARPA, le Département met en place une campagne de vaccination ciblée sur les personnes âgées de plus de 75 ans. Mis à disposition par l’Agence Régionale de Santé, le vaccin Pfizer sera administré en deux doses.

Le Département est un acteur de la solidarité et de la proximité, valeurs qui sont au coeur de ses missions et de ses compétences. Parce qu’il connait ces populations fragiles et isolées, le Département veut leur rendre possible la vaccination.

Ce sont plus de 34 millions d'euros que le Département mobilise sur 2 ans, à travers un plan d'action inédit. Près de 20 millions ont déjà été engagés pour faire face aux conséquences humaines, sanitaires, économiques et sociales de la crise liée au coronavirus.

Vous ne bénéficiez pas de l’APA ou de la PCH ? Retrouvez la liste des centres de vaccination dans l’Ain sur le site de l’ARS :

https://www.auvergne-rhone-alpes.ars.sante.fr/la-strategie-vaccinale-contre-la-covid-19

Pour aller plus loin