Chantier de réhabilitation et extension du collège Léon Comas de Villars-les-Dombes

Restructuration et extention du collège Léon Comas - Villars les Dombes : plan du futur collège 2026

Dans le cadre de son plan collège 2018-2024, le Département poursuit son effort d’investissement en faveur des établissements de l'Ain pour répondre aux évolutions démographiques et moderniser les établissements vieillissants.

Après les collèges de Montceaux, Belley, Briord, Bellegarde-sur Valserine, Saint-Didier-de-Formans, le collège "Léon Comas" de Villars-les-Dombes bénéficiera prochainement d'une restructuration et d'une extension très attendues. Les travaux débuteront en janvier 2022, pour un durée de 48 mois, et pour un coût total de près de 18,2 millions d'euros.

Pourquoi cette restructuration du collège de Villars-les-Dombes ?

"Bien que parfaitement entretenu, le collège "Léon Comas" est l'un des plus anciens du département, il date de 1967. Avec des effectifs en constante augmentation, cette restructuration était très attendue..."

Martine Tabouret, vice présidente collège, affaires scolaires, jeunesse, et enseignement supérieur.

  • Un établissement vieillissant ne correspondant plus aux besoins d'enseignement.
  • Une configuration des bâtiments ne favorisant ni les déplacements des élèves, ni les interactions.
  • Plusieurs entrées construites lors des différentes évolutions, nécessitant d'être réaménagées pour plus de sécurité.
  • Un établissement très consommateur en énergie, excellent candidat à la rénovation énergétique.

Quels travaux sont prévus dans le projet ?

L'entrée du collège : un nouveau parvis identifiable, accessible et sécurisé...

Le collège bénéficiera d'une extension, dotée d'un parvis, dans la continuité du bâtiment principal totalement réhabilité. Ce nouvel accès, plus identifiable du public, créé dans le cadre de la requalification de la place de la Résistance, permettra de sécuriser les entrées et les flux routiers (cars, véhicules, modes doux...). L'accueil des élèves se trouvera d'autant plus encadré que les bureaux administratifs et la loge de l'agent d'accueil, positionnés en rez-de-chaussée, auront une vue directe sur l'entrée. Cette nouvelle extension accueillera le CDI au R+1, et les salles de sciences et de technologie au R+2.

La cour, le préau, le hall et le réfectoire :

Le bâtiment administratif et les logements seront déconstruits. Ils laisseront place à un nouveau préau assurant la continuité entre les blocs sanitaires, le hall principal et le réfectoire. Enfin, le bâtiment de technologie sera lui aussi déconstruit pour laisser place au nouveau réfectoire et à un ensemble de trois logements de fonctions, accessibles depuis la rue du Docteur Naussac.

Le jardin pédagogique :

En concertation avec les équipes enseignantes, le jardin pédagogique existant sera conservé, il bénéficiera d'aménagements paysagers et de nouvelles plantations.

La salle polyvalente et les logements de fonction au Nord :

La salle polyvalente, aménagement récent, sera conservée et en partie réhabilitée, une nouvelle couverture permettra de faire le lien avec la nouvelle extension.

Des protections solaires sur les façades Est et Ouest :

Le bâtiment principal recevra des protections solaires adaptées : ajout de brise-soleils orientables sur les étages de la façade Ouest et des brise-soleils fixes en relief sur la façade Est. Ils seront disposés selon une étude d’éclairement et de surchauffe pour garantir le confort d'été.

La sécurité durant les travaux

Pour répondre au défi de la conduite de travaux en site occupé, l'opération se décompose en plusieurs phases et zones de travaux. La vie du collège évoluera au gré des travaux, selon un plan de phasage détaillé qui permet de garantir des accès élèves sécurisés séparés des accès chantier.

Clôtures et balisages permettront de délimiter les zones de travaux qui seront interdites aux personnes étrangères au chantier. Les entrées et les sorties des élèves seront sécurisées. Des espaces provisoires (de types préfabriqués) seront mis en place pour assurer la continuité pédagogique.

Le service des repas reste maintenu pendant toute la durée des travaux, dans le réfectoire actuel puis dans le nouveau réfectoire.

Vue Aerienne 2020 du Collège Lèon Comas

Les démarches environnementales

Économies d’énergie : équipement géothermique

Le chauffage du collège sera assuré majoritairement (entre 70 et 80%) au moyen d’une installation géothermique (sonde profonde + pompe à chaleur) avec un appoint par chaudière gaz. L’ensemble du bâtiment principal recevra une isolation thermique extérieure. Le projet a été conçu selon des choix pragmatiques, les bâtiments nécessiteront peu d'énergie et d'entretien pour fonctionner et offrir de bonnes conditions de confort.

Lutte contre les îlots de chaleur

En parallèle, le projet intègre une forte désimperméabilisation de la cour de récréation. Cette demande formulée par le Département s’inscrit dans une démarche globale de lutte contre les îlots de chaleur et là-aussi nous sollicitons une aide financière de l’Agence de l'eau via son programme « coin de verdure et eau de pluie ».

Une cour avec des ambiances chaleureuses et variées tout en diminuant la surface imperméabilisée.

Jardin pédagogique, créé par d’anciens élèves

Une des particularités de l’établissement est son jardin pédagogique, créé par d’anciens élèves et respectée/apprécié par les élèves actuels. Ce jardin bénéficiera dans le cadre du projet d’une requalification lui assurant une plus grande pérennité et une meilleure mise en valeur.

Économies d’eau : sanitaires alimentés en eau de pluie

Ainsi, le projet prévoit que les sanitaires de la cour soient alimentés prioritairement en eau de pluie au moyen de 5 cuves de récupération pour un volume total de 50m3. En complément, un volume de rétention de 20m3 est également prévu afin de fournir de l’eau de pluie pour l’entretien des espaces verts.

Des grands aménagements paysagers

Les aménagements paysagers seront réalisés par la société Atelier Chardon paysages et urbanisme.

Retrouvez dans la notice paysagère, les plans des différents aménagements paysagers.

4 grands espaces extérieurs

  • la cour avec son préau qui sépare une cour en patio de la grande cour
  • le jardin de la Dombes réhabilité avec une nouvelle mare
  • le jardin des logements, non accessible aux élèves
  • le parvis d’accueil, nouvel espace public et entrée principale du collège
Plan du Collège Lèon Comas en 2025

Quelle est la maitrise d'oeuvre chargée des travaux ?

Groupement DELERS & ASSOCIES / SEARL D’ARCHITECTURE (mandataire) / DOSSE ARCHITECTE ASSOCIES / BEL AIR ARCHITECTURES / CAILLAUD INGENIERIE / CHAPUIS STRUCTURES / INGENIERIE CONSEIL TECHNIQUE (ICT) / SARL EEGENIE / EXACT ACOUSTIQUE / ATELIER CHARDON

Quel est le coût total du projet ?

Le coût projet, financé en totalité par le Département, est de 18,2 M€

Quel planning prévisionnel ?

Retrouvez les grands étapes du projet

  • Janvier 2019 : lancement du Concours d'architecte
  • Novembre 2019 : 2e jury de concours, choix des lauréats
  • Décembre 2019 : négociation avec les lauréats et notification au retenu
  • Janvier 2020 : lancement des études
  • Janvier 2021 : validation de l’avant-projet détaillé
  • Juin 2021 : consultation des entreprises de travaux
  • Janvier 2022 : démarrage des premiers travaux préparatoires
  • Septembre 2022 : démarrage de la réhabilitation du bâtiment principal (bât A)
  • septembre  2023 : rentrée dans le bâtiment principal réhabilité
  • Septembre 2024 : rentrée avec la nouvelle demi-pension
  • Septembre 2025 : Rentrée dans la nouvelle extension (bât B)
  • Décembre 2025 : fin des travaux et aménagement de la cour
  • septembre 2026 : rentrée définitive dans le nouveau site sans travaux

Phasage prévisionnel des travaux

Phasage prévisionnel des travaux

Janvier 2022 à Juin 2022
  • Installation de la "base vie du chantier", clôtures, portail, réunion, sanitaires, vestaires, refectoire.
  • Constrution des sanitaires (bâtiment D) et du préau (pour partie)
  • Réalisation des cuves de récupération des eaux pluviales
  • Réglage éventuel des plateformes et attentes fluides pour les bungalows provisoires.
Juillet - aout 2022 - pour la rentrée scolaire 2022
  • Installations des préfabriqués
  • Fin travaux bâtiments D (WC) et C ( Préau)
  • Aménagement provisoire bâtiment Technologie existant
  • Aménagement provisoire bâtiment Administratif existant
  • Installation limite de chantier pour travaux bâtiment pédagogique
  • Désamiantage et démolition préau, WC, abris vélo et escalier extérieur.
Septembre 2022 à août 2023
  • Fin de démolition du préau
  • Travaux de réhabilitation du bâtiment pédagogique
Juillet à août 2023
  • Dépose partielle des bungalows
  • Déplacement clôture et base vie chantier
  • Désamiantage / démolition bâtiment technologie et logements
Septembre 2023 à Août 2024
  • Mise en service bâtiment pédagogique
  • Construction du réfectoire et logements
  • Réhabilitation de la salle polyvalente
Juillet à Août 2024
  • Mise en service du réfectoire des logements et Salle Polyvalente
  • Désamiantage / démolition réfectoire existant
  • Déplacement clôture de chantier
Septembre 2024 à août 2025
  • Construction de l'extension du bâtiment pédagogique
  • Construction  d'un abri vélos
Juillet/ Août 2025
  • Enlèvement des bungalows
  • Finition du préau et réalisation de l'auvent entre l'extention du bâtiment pédagogique et le réféctoire
  • Installation de chantier pour démolition du bâtiment administratif existant.
  • Réalisation du parvis de l'entrée du collège
Septembre à décembre 2025
  • Démolition du bâtiment administratif existant
  • réalisation de la cour de récréation

Autres actualités dans le même domaine