Que fait le Département en matière d’insertion ?

Publié le 18 septembre 2017

Dans le contexte de précarité sociale et économique, l'insertion est au cœur de la politique de solidarité menée par le Département de l'Ain.

Politique Insertion: contexte et moyens

 

Le Département mène plusieurs actions en matière d'insertion :

  • Versement du RSA à presque 10 000 personnes
  • Financement des contrats aidés (contrats unique d’insertion et contrats à durée déterminée d’insertion)
  • Soutien financier aux structures d'insertion par l'activité économique qui recrutent des bénéficiaires du RSA
  • Intégration des clauses d'insertion dans les marchés publics émis par le Département
  • Actions d'insertion sociale et professionnelle pour lever les freins à l'insertion et accompagner les bénéficiaires vers un retour à l'emploi : accès à la santé, lutte contre l'isolement, lutte contre l'illettrisme, lutte contre la fracture numérique, aide à la mobilité, accompagnement socio-professionnel, aide à la formation, actions de remobilisation dans le cadre du  Programme Départemental d'Insertion (PDI) 2014-2019  qui lui-même s’intègre dans le cadre des projets de services territorialisés.

Le Programme départemental d’insertion (PDI) 2014-2019 fixe les orientations de la politique départementale d’insertion pour 5 ans : l’objectif de ce programme est avant tout de favoriser le retour à l’emploi en levant les freins à l’insertion. Certaines actions proposées sont déterminées par le Département à travers un cahier des charges, d’autres sont proposées par les partenaires de l’insertion. Certaines actions proposées sont parfois le résultat d’un travail entre le Département et les partenaires de l’insertion et d’autres, innovantes et expérimentales, sont cofinancées par le Fonds social Européen.  Le Département engage chaque année des dépenses de plus de 4 millions d’euros pour mettre en place ces actions.

Enfin, le Pacte territorial pour l’insertion (PTI) 2018-2021, outil indispensable pour la mise en œuvre des actions du PDI, a vocation à animer le partenariat départemental en faveur de l’insertion.

Les travaux d’élaboration du Pacte Territorial pour l’Insertion, lancés à la fin de l’année 2016, se sont achevés le 9 octobre dernier par la validation du projet de Pacte par les institutions membres du comité de pilotage. Dix institutions sont invitées par le Département à signer le Pacte en décembre 2017 : l’État, la Région Auvergne Rhône Alpes, Pôle emploi, l’Agence régionale de santé, la Caisse d’allocation familiale (Caf), la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM), la Mutualité sociale agricole (MSA), la Communauté d’agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse (CA3B), la Ville de Bourg-en-Bresse et la Ville de Bellegarde-sur-Valserine.

Politique Insertion: principaux objectifs et actions

Les axes du Programme départemental d’insertion

Axe 1 : Mobiliser et associer les territoires dans une démarche de développement social local, ouvrir progressivement les actions à d’autres publics

Axe 2 : Accompagner les bénéficiaires dans un parcours d’insertion individualisé

Axe 3 : Proposer des actions d’insertion permettant de lever les freins à l’insertion

Axe 4 : Faciliter l’accès des bénéficiaires du RSA à l’emploi et à la formation

La déclinaison de ces axes s’opère à travers 27 orientations stratégiques et thématiques et 22 actions départementales dont l’objectif est principalement d’améliorer les dispositifs d’insertion sociales et professionnelles, de proposer de nouvelles actions permettant une meilleure insertion aux bénéficiaires du RSA et enfin de mieux coordonner le partenariat. Elles sont complétées par 17 actions territoriales que les 8 Maisons Départementales de la Solidarité pilotent et organisent. Le Département encourage et accompagne également des bénéficiaires du RSA à participer au travers de réunions mensuelles territoriales dans des « groupes ressources » à l’amélioration des actions d’insertion.

Les travaux d’élaboration du Pacte territorial pour l’insertion

Ces travaux se sont appuyés sur la forte mobilisation des acteurs de l’insertion et sur l’implication de bénéficiaires du RSA. Cette importante mobilisation a permis aux institutions signataires de définir trois priorités qui constituent le socle de leur action commune en faveur de l’insertion et du retour à l’emploi des personnes les plus fragiles dans l’Ain.

Lever l’ensemble des freins à l’insertion sociale et professionnelle auxquels sont confrontés les publics. Accès facilité aux soins, aux modes de garde, à l’outil numérique, développement de solutions de mobilité, renforcement des actions en faveur de la maitrise de la langue française, sont autant d’engagements pris par les différents signataires de ce Pacte.

Promouvoir des parcours d’insertion individualisés et cohérents, avec un accent mis sur la prévention de l’entrée dans le dispositif RSA et sur la prise en compte des besoins spécifiques de certains publics, notamment les personnes en situation de handicap.

Proposer des parcours d’insertion vers la formation et l’emploi en cohérence avec les réalités économiques du territoire. Ces priorités se traduisent par un ensemble d’engagements pris par le Département et chacun des signataires de ce Pacte en faveur d’action concrètes.

 

« La première clef d’une insertion réussie, c’est la personne elle-même. Il faut qu’elle ait conscience qu’il faut bouger. Il faut changer les choses parce que la situation ne peut pas rester statique. »

Muriel Luga-Giraud, vice-présidente aux affaires sociales

Politique Insertion : responsables et contacts

Nous contacter

Direction Générale de la solidarité - Domaine Insertion
13, avenue de la Victoire
CS 50415
01012 Bourg-en-Bresse Cedex
Tél. 04 74 32 33 45
insertion@ain.fr

 

Une confirmation vous sera envoyée à cette adresse.
Connaître votre adresse nous permettra de personnaliser la réponse à votre question.
Vos nom et prénom sont facultatifs

Pour aller plus loin