Le budget du Département de l’Ain

Mis à jour le 12 août 2021
visite de chantier rocade sud-est Bourg-en-bresse Sandrine Castellano

Le budget du Conseil départemental est un acte politique, à travers lequel l’Assemblée départementale exprime ses priorités pour l’année à venir.

Il s’agit d’un document annuel qui prévoit les dépenses nécessaires à l’exécution des compétences du Département pour l’année ainsi que les recettes qui les financent.

La crise économique et sociale consécutive à la crise sanitaire met le budget de fonctionnement en tension avec un « effet de ciseau » lié à la contraction des recettes et à l’augmentation des dépenses

Budget primitif 2021

Que fait le Département de l'Ain avec 100 € ?

Aujoud'hui,  le budget primitif 2021 est présenté par l'Assemblée départementale. Il s’élève à 618,2 millions d'euros (opérations réelles hors dette et trésorerie) Soit 960 € par habitant.

+ 1,9 % à périmètre équivalent en excluant les dépenses exceptionnelles liées au plan de soutien COVID et à la péréquation des DMTO

+ 5,6 % par rapport au BP 2020 compte tenu du plan d’actions départemental pour faire face aux conséquences de la crise consécutive à la pandémie de COVID 19)

Les dépenses de fonctionnement = 487,3 M€ (+27M€)

💬 Elles concernent les opérations nécessaires au fonctionnement des services publics de la collectivité.

Les dépenses réelles de fonctionnement s’établissent à 487,3 M€ (+ 27 M€ par rapport au BP 2020) due essentiellement à l'impact des 2 années de plan d'actions contre la crise.

politiques de solidarité représente + de 52 % des dépenses réelles de fonctionnement du Département.

Politiques de solidarité = 259,13 M€ (+2,2% ) soit + de 52 % des dépenses réelles de fonctionnement du Département.

Leurs évolutions sont disparates puisque le poids de la crise sociale pèse fortement sur le RSA.

Allocations individuelles de solidarité (AIS) = 120,9 M€ (+ 8,4 %) soit + de 24 % des dépenses réelles de fonctionnement et un peu plus de 45 % du budget de la Solidarité :

La masse salariale du Département reste contenue à 100,7 M€

Tableau des 10 plus hautes rémunérations du Département de l'Ain

Conformément à l'article 37 de la loi de transformation de la fonction publique du 6 août 2019 (loi n° 2019-828), les Départements sont tenus de publier, chaque année, la somme des 10 rémunérations les plus élevées des agents relevant de leur périmètre (en précisant le nombre de femmes et d'hommes concernés par ces rémunérations les plus élevées).

Elle concerne également les Régions, les collectivités territoriales de plus de 80 000 habitants et les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre de plus de 80 000 habitants.

 

Les investissements : chantiers prioritaires

Les dépenses d’investissement s'établissent à 130,9 M€. dont :

Les recettes

La prévision de recettes réelles de fonctionnement s’élève à 565,5 M€ (+2,5%/ BP 2020) .

  • La suppression de la La taxe foncière en 2021 plombe un peu plus les recettes des Département, inquiets sur l'avenir.
  • Le DMTO devrait se maintenir notamment sous l’effet des taux d’emprunt bas et du dynamisme démographique et économique soutenu dans notre département. La recette prévisionnelle pour 2020 est de 110 M€.

Les recettes réelles d’investissement (hors dette) s’établissent à 32,4 M€.

  • L’épargne brute prévisionnelle (69,22 M€) sera affectée prioritairement au remboursement du capital des emprunts ; L’emprunt d’équilibre est donc fixé à 66,2 M€ en hausse de 47,8% par rapport à 2020
  • Le montant de la compensation financière genevoise (CFG)  s’élève à 68,85 M€ (+5% par rapport à 2020).

Nous contacter

Département de l'Ain - Direction des Finances 
45, avenue Alsace Lorraine
CS 10 114
01003 Bourg-en-Bresse Cedex
04 74 32 32 90

 

Vos nom et prénom sont facultatifs
Consultez les mentions légales

Pour aller plus loin