Les aides au financement de travaux d’assainissement individuel

Mis à jour le 28 août 2019

Vous êtes propriétaire et vous souhaitez effectuer des travaux de réalisation ou de réhabilitation de votre installation d’assainissement par des entreprises privées. 

Vous peuvent bénéficier d'une aide financière dans le cadre des opérations groupées de réhabilitation des installations existantes défectueuses conduites par le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC) de votre territoire.

Demandez donc au SPANC de votre territoire s'il mène de telles opérations.

Contacter le conseiller SPANC de votre domicile

Veuillez saisir le nom ou le code postal de la commune

 

Conditions d’éligibilité pour obtenir des aides départementales

  • Votre dispositif à réhabiliter se situe dans le Département de l’Ain.
  • Votre SPANC décide d’engager une opération groupée de réhabilitation (une quinzaine de particuliers volontaires au minimum).
  • Votre dispositif est jugé défectueux par le SPANC, antérieur à 1996, et votre habitation est zonée en non collectif (non raccordable au réseau d’assainissement collectif).
  • Les travaux peuvent être réalisés par un professionnel ou par vous-même.

Montant des aides :

  • 20 % du montant des travaux plafonné à 7000 € HT (1400 € maximum).

Autres aides ou facilités de paiement

Les aides financières de l’ADEME

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) vous aide dans les travaux de rénovation dans votre logement, dont l’installation de certain équipement d'assainissement individuel:

 Le prêt à taux réduit de la CAF

La CAF (Caisses d’Allocations Familiales) propose un prêt à taux réduit, appelé le prêt à l’amélioration de l’habitat.

En savoir plus sur le prêt à taux réduit de la CAF

L'aide de la caisse de retraite

La caisse de retraite peut également aider le financement des travaux d’amélioration du logement.

En savoir plus sur l'aide de la caisse de retraite

Faire une suggestion sur cette page ?

Vos nom et prénom sont facultatifs

Pour aller plus loin