Pratiquer un sport de pleine nature

Mis à jour le 27 mars 2018

Connaître les sites naturels pour pratiquer le canyoning, le parapente, la spéléologie, le ski, le VTT, le Kayak, le trail, la voile, l'aviron, la plongée, le vol libre.

L'Ain recense 30 disciplines de sports de nature sur 647 sites natures, 33 908 licenciées  dans 374 clubs encadrant une pratique à sensations forte.
Découvrez ces activités sportives de nature classées par thématiques : les sports terrestres, les sports aquatiques et les sports aériens.

Pratiquer l’escalade

La quarantaine de sites d’escalade se situent essentiellement dans l’Est...

... dans le Bugey, le Valromey ou sur le massif jurassien.

  • Ils permettent la pratique à tous niveaux, du débutant à l’expert.
  • Certains n’offrent qu’à peine plus d’une dizaine de voies, tandis que les plus importants proposent plus d’une centaine d’itinéraires.
  • Il n’existe pas de site d’intérêt national ou international, même si le site de la Balme (en Savoie à proximité immédiate de Virignin), reçoit la visite de grimpeurs du monde entier.

> Sports terrestres
pratiqués au printemps et à l’automne. Certains sites sont praticables en conditions sévères, l’hiver et l’été.

> Les sites majeurs :
Rochers de Jarbonnet, Le Pont du Dragon, Rocher de sous la roche, Site de Virieu-le-Grand, Rocher d'Essieu (Sonnaz), Site de Parves

> Nombre de licenciés : 3 422 | nombre de professionnels : 5 | nombre de sites recensés : 40

> Pratiquer l'escalade en club dans l'Ain :
consulter l'annuaire de la Fédération Française de la Montagne et de l'Escalade (FFME)

Liens :
www.ain-tourisme.com, bugeysud-tourisme.fr, www.hautbugey-tourisme.com, www.plateau-hauteville.com, www.tourismelhuis.fr

Pratiquer la spéléologie

> Sports terrestres
pratiqués au printemps et à l'automne. Les sites orientés au sud sont praticables l'hiver. La spéléologie est une activité qui s’adresse à un public averti ou encadré.

> Les cavités majeures de l'Ain
Grotte de Courtouphle, Grotte de Jujurieux, Grotte de Vaux Saint-Sulpice, Grotte du Pissoir

Autres cavités majeures sur le site www.ainspeleo.com

Certaines cavités sont des propriétés privées ou conventionnées avec des mesures de protection. Bien s'informer avant d'y accéder.

> Nombre de licenciés : 123 | Nombre de professionnels : 1 | Nombre de sites recensés : 2 600

Pratiquer le canyoning

Le canyonisme se concentre sur moins de 5 canyons dans l’Ain...

  • Tout comme les falaises et cavités, les canyons de l’Ain se concentrent sur l’est du département, répartis entre le Haut-Bugey et le sud du massif.
  • Le canyonisme est une activité exclusivement encadrée par des professionnels, et se concentre sur moins de 5 canyons dans l’Ain.
  • La fréquentation de certains est parfois forte, notamment lorsqu’ils présentent un intérêt pour les prestataires professionnels et sont en eau en période estivale.
  • L’Ain possède l’un des plus beaux canyons de la région : le canyon du Groin qui est très fréquenté, notamment par des groupes encadrés par des professionnels en période estivale.

> Sports terrestres
pratiqués en automne/printemps et été pour les plus fréquentés, en fonction des niveaux d’eau.

> Les sites de canyoning majeures
Fouge, Chaley, Rhéby, Groin, Trefond-Pernaz

> Nombre de licenciés : 3 545 |Nombre de professionnels : 5 | Nombre de sites recensés : 41

> Lien
www.ain-tourisme.com

Pratiquer le trail

Le Trail représente une activité récente, de plus en plus prisée d’une population d’urbains

  • Le Trail représente une activité récente, de plus en plus prisée d’une population d’urbains en quête de nouvelles sensations, à la recherche du plaisir de l’effort en pleine nature.
  • Activité accessible pour une large frange de la population, le dynamisme de cette activité peut se mesurer par le nombre d’évènements « trail » en constante évolution.
  • L’offre qui se structure un peu partout sur les territoires et l’Ain n’échappe pas à la tendance.
  • La Communauté de communes du Haut Bugey a choisi de souscrire au programme de structuration et de labellisation « station Trail » initié par la société Raidlight précurseur en la matière et développé par l’association « outdoor initiative ».
  • Il s’agit de la première station de ce type sur le massif jurassien, qui totalise 4 lieux de départ et 22 circuits permanents.

> Sports terrestres
Le trail est pratiqué toute l’année, conditions hivernales parfois compliquées (neige…).

> Sites de départ d’itinéraires de trail recensés dans l’Ain
Station trail Haut-Bugey d'izernore, d'Oyonnax et de Brénod

> Nombre de licenciés : 1 693 et 17 clubs
> Nombre de professionnels : 1
> Nombre de sites recensés : 1 stationt et 4 départs et  22 circuits

> Liens :
www.ain-tourisme.com, www.bugeyvelo.com, www.hautbugey-tourisme.com, VTT pays de pays de Gex,
http://www.cc-montrevelenbresse.fr

Pratiquer le VTT

Le VTT se décline aujourd’hui sous diverses formes...

  • L’offre d’activités VTT est répartie de façon relativement homogène sur le territoire. On trouve naturellement plus de sites sur le versant est avec la moyenne montagne et les plateaux.
  • L’offre se décline toutefois côté plaine avec la base de Montrevel mais aussi du côté de Saône Vallée. La plupart des sites offre des niveaux de difficulté intéressants et d’une grande évolutivité pour la pratique du VTT.
  • À noter que le VTT se décline aujourd’hui sous diverses formes : VTC (promenade sur chemins), cross-country (pratique classique), enduro (plus orienté vers la descente ludique), Down Hill (descente pure) et Trial.

> Sports terrestres :
Le VTT est pratiqué toute l’année dans l’Ain, avec une saisonnalité plus marquée dans l’est du département en raison de l’enneigement.

> Les bases VTT recensés dans l'Ain
Montrevel-en-BresseBase VTT du Revermont, Base VTT Bugey et Belley

> Pratiquer le VTT en club dans l'Ain :
consulter l'annuaire du Comité départemental de cyclotourisme de l' Ain

> Nombre de licenciés : 3 700 / 55 clubs
> Nombre de professionnels : 1
> Nombre de sites recensés : 6 bases/sites VTT et 1 500 km

>Liens :
www.ain-tourisme.com, www.bugeyvelo.com, www.hautbugey-tourisme.com, VTT pays de pays de Gexhttp://www.cc-montrevelenbresse.fr

Pratiquer la randonnée à cheval

L’Ain est historiquement une terre de cheval

La randonnée équestre connait un développement intéressant sur le territoire (vis à vis d’autres départements) avec la contribution de bénévoles et d’une association dynamique sur le sujet : l’Ain à cheval. L’activité est très développée sur le flanc est (montagne) du département, même si la traversée du Pays de Gex demeure une zone blanche, du fait notamment de l’absence de point de relais.
2 200 km de sentiers sont répertoriés avec 50 relais étape.

L’Ain à cheval souhaite d’abord entretenir l’existant puis développer la partie Ouest du département, vers la Saône. Les relations sont régulières avec le Comité départemental de randonnée pédestre (CDRP).

> Sports terrestres
Les pratiquants peuvent pratiquer toute l’année.

> Les principaux circuits équestres recensés dans l’Ain
Consulter la cartes des relais et itinéraires recensés par l'association l'Ain à cheval 

Confrançon - Saint-Etienne-sur-Reyssouze, Vieu d'Izenave - Ferme Bertrand ( Le Poizat), L'Hopital (Chasey-sur-Ain) - Les Allymes (Ambérieu-en-Bugey), Anse (69) Villeneuve

> Pratiquer le cheval en club dans l'Ain :
consulter l'annuaire du Comité départemental d'équitation de l' Ain

> Nombre de licenciés : 8500
> Nombre de professionnels : 10
> Nombre de sites recensés : 2 200 km de sentiers

>Liens :
Comité départemental d'équitation de l' Ain, L'association l'Ain à cheval

Pratiquer les sports d’orientation

3 clubs et 100 licenciés à l’échelle du département

  • Les sports d’orientation consistent à réaliser un parcours en reliant des balises indiquées sur une carte, souvent à l’aide d’une boussole. Une personne pratiquant cette activité est appelée un orienteur ou une orienteuse.
  • Cette activité est de plus en plus prisée des scolaires du fait de la facilité de mise en oeuvre et surtout de son caractère pédagogique.
  • Les activités d’orientation se développent sur des sites urbains (parc de Bouvent à Bourg-en-Bresse) et surtout en pleine nature (Plateau d’Hauteville…).
  • S’il n’existe que 3 clubs et 100 licenciés à l’échelle du département, on en compte plusieurs milliers dans le cadre scolaire et « hors club ».
  • Les sites de pratique sont soit des Parcours permanents d’orientation (PPO), soit de simples espaces cartographiés spécifiquement. Les PPO sont identifiables sur le site du comité départemental.

> Sports terrestres :
Les orienteurs peuvent pratiquer toute l’année, même en conditions hivernales.

> Les Parcours permanents d’orientation (PPO) recensés dans l’Ain
Consulter la liste des PPO de l'Ain sur le site du Comité départemental de la course d'orientation 

La Plaine Tonique et lac de Montrevel-en-Bresse, Parc de Bouvent - Bourg-en-Bresse, La Nizière - Saint-Nizier-Le-Désert, Bois des Brosses - Ambérieu-en-Bugey, Forêt de Charabotte - Hauteville-Lompnes, Ile Chambod - Hautecourt-Romanèche, Forêt de la Brétouze - Oyonnax, Les Plans d'Hotonnes Pré Sapin et Stade de Biathlon, Bois de Catray - Châtillon-en-Michaille, Col de Cuvéry - Châtillon-en-Michaille, Mont Mussy - Divonne-les-Bains

> Nombre de licenciés : 100 adhérents / 3 clubs
> Nombre de professionnels : 10
> Nombre de sites recensés : une dizaine de PPO / une centaine de sites cartographiés.

> Liens :

Comité départemental de course d'orientation de l'Ain, La Fédération française de course d'orientation

Pratiquer le ski alpin et le ski nordique

L’Ain est un département de moyenne montagne qui culmine à 1720 m d’altitude

  • Les crêtes du Haut-Jura, le Haut-Bugey et le plateau d’Hauteville-Rotord sont particulièrement adaptés aux pratiques de glisses hivernales, que ce soit le ski alpin, le snowboard et ses dérivés ou le ski de fond.
  • Le ski de randonnée est pratiqué hors de tout site aménagé, balisé et promu.
  • L’alpinisme ou le speed-riding (pratique de glisse tractée par une voile) ne sont pas pratiqués dans le département.

Sports terrestres :
Les activités « ski » se pratiquent pendant les mois d’enneigement.

Les sites de ski alpin dans l’Ain
Monts-Jura - Crozet Lelex, Mijoux la Faucille, Menthières, Hauteville-Lompnès - Terre Ronde, les Plans d’Hotonnes.

En savoir plus sur la pratique du ski nordique dans l'ain sur le site www.ain-tourisme.com

Les sites de ski nordique dans l’Ain
La Vattay, Hauteville-Lompnès - la Praille, Plateau de Retord, Lachat, stations nordiques du Haut-Bugey, Sur-Lyand / Grand-Colombier.

En savoir plus sur la pratique du ski nordique dans l'ain sur le site www.ain-tourisme.com

> Nombre de licenciés : 3 452 en 2014
> Nombre de professionnels : NC
> Nombre de sites recensés : NC

> Liens :
Le ski de piste, le ski de fond, patinage sur lac, la balade en traîneau à chiens, le biathlon. - ain-tourisme.com

Pratiquer la voile et l’aviron

La voile peut se pratiquer sur les différents plans d’eau du département

Les clubs nautiques peuvent être identifiés comme les principaux lieux d’accès aux plans d’eau, mais les pratiquants individuels peuvent aussi utiliser d’autres accès et mises à l’eau.

> Sports aquatiques
La navigation est possible pour ces deux disciplines tout au long de l’année.

Les lacs où se pratiquent la voile et l'aviron dans l’Ain
Lac de Bouvent (Bourg-en-Bresse), lac de Nantua, lac de Montrevel, Lac de Seyssel, lac de Belley, Lac de Poncin, lac de Divonne-les-Bains, lac de Thoissey, lac de Cormaranche-sur-Saône, Ile Chambod, Belley, lac de Massignieu-de-Rives et Serrières-de-Briord, lac de Divonne-les-Bains, barrage d'Injoux-Génissiat, Port des Ecassas (Virignin), le point vert (Serrières-de-Briord), Base de loisirs (Miribel-Jonage), lac de Quincieux (utilisé par le club de Trévoux), lac de Massieux-Saint-Bernard (parcieux)

En savoir plus sur la pratique de l'aviron et de la voile dans l'Ain sur le site www.ain-tourisme.com

> Nombre de licenciés : 1 476 voiles, 527 avirons et 9 clubs
> Nombre de professionnels : 3
> Nombre de sites recensés : 13

Pratiquer la plongée

L’Ain est un département dans lequel l’eau est omniprésente, sous de nombreuses formes

  • La plongée en milieu naturel y est bien pratiquée, dans différents milieux – lacs, plan d’eaux, rivières, fleuve, cavités, résurgences…
  • Les activités sous-marines (une trentaine de sites) se pratiquent principalement en lac (Nantua, plan d’eau de Longeville, Lac de Sylans…), ainsi qu’en cavités (plongées souterraines) ou sous la glace (lac Genin notamment).
  • Les sites sont localisés dans la partie est du Département, où se concentrent les lacs, rivières et plan d’eaux les plus intéressants pour la pratique.

> Sports aquatiques :
pouvant être pratiqué toute l’année (y compris l’hiver sous la glace).

> Les lacs et rivières où se pratiquent la plongée dans l’Ain
Lac de Bouvent (Bourg-en-Bresse), lac de Nantua, lac de Montrevel, lac de Divonne-les-Bains, Gravière de Longeville, Cascade de la Fouge, Lac d'Ambléon, Lac de Virieu-le-Grand, Lac de Barterand

> Les clubs de plongée de l'Ain
Consulter l'annuaire des clubs de plongée de l'Ain sur le site du comité départemental des sports sous-marins

> Nombre de licenciés : 1 126 / environ 20 clubs
> Nombre de professionnels : NC
> Nombre de sites recensés : 30 environ

 

Pratiquer le canoë - kayak

Pratique sportive ou pratique commerciale

Deux grands types de pratique sont identifiables :

  • La pratique sportive, développée essentiellement par le secteur associatif et fédéral. Les pratiquants utilisent des stades d’eau vive, des vagues localisées (freestyle) ou des rivières.
  • La pratique commerciale de location de canoë. Il s’agit d’une approche « loisirs », qui se développe sur certains cours d’eau propices (l’Ain notamment).

Les rivières, bassins de slalom, stades d’eaux vives, spots de freestyle (vagues localisées) utilisées dans le cadre de navigations sportives ou de loisir sont pour l’essentiel recensés par le site collaboratif eauvives.org.

> Sports aquatiques :
Les pratiquants peuvent naviguer toute l’année, y compris en hiver, certains cours d’eau n’ayant les bons débits qu’à cette saison.

> Les rivières et bassins où se pratiquent le canoë-Kayak dans l’Ain
4 rivières :  L’Albarine, Le Borrey, La Semine, La Valserine
4 spots de freestyle : rivière Chancy, Neuville-sur-Ain, la vague d’Ilsle de la Serre et Sault-Brenaz) (et 2 bassins de slalom frontaliers Isère et Jura).

> Nombre de licenciés : 350
> Nombre de professionnels : NC
> Nombre de sites recensés : 12

> Lien
Fédération française de Canoë-kayak

Pratiquer le vol libre

Il existe quatre bassins de pratique principaux dans le département

  • Les sites de décollage et d’atterissage de vol libre se situent sur l’est du département.
  • Il existe quatre bassins de pratique principaux dans le département : le site du Mont-Myon dans le Revermont, le site de Port à proximité de Nantua, le sud du Bugey et le Jura.

> Sports aériens :
Toute l’année, dès que la météo le permet (périodes chaudes les plus propices).

> Les sites de décollages de vols libres recencés dans l’Ain
le site du Mont-Myon dans le Revermont, le site de Port à proximité de Nantua, le site d'Evoges, le site de Torcieu, Le site de Saint-Solin

Pour un baptême de l'Ain, consulter la rubrique parapente du site ain-tourisme

> Trouver un club pour pratiquer la voile libre ?
Consulter l'annuaire des structures agrées sur le site la Fédération française de vol libre

> Nombre de licenciés : 415
> Nombre de professionnels : 3
> Nombre de sites recensés : 25

 

Faire une suggestion sur cette page ?

Vos nom et prénom sont facultatifs

Pour aller plus loin