Premières Assises du Bois et de la Forêt dans l’Ain, jeudi 21 octobre 2021 à Nantua

Publié le 22 octobre 2021 dans Aménagement du territoire Déchets et biodiversité
Assises du Bois et de la Forêt Nantua 21 octobre 2021 Ain

Environ 120 professionnels de la filière bois se sont donnés rendez-vous le 21 octobre 2021, à l’Espace Malraux à Nantua, pour la première édition des Assises départementales du Bois et de la Forêt.

Durant cette demi-journée, dédiée à la sauvegarde et à la préservation de la forêt aindinoise, de nombreux sujets ont été abordés. Ces échanges permettront, dès le printemps 2022, la mise en place d’actions concrètes visant à préserver la forêt et soutenir une filière d’excellence essentielle pour l’Ain.

La forêt aindinoise en chiffres

La forêt aindinoise en chiffres 2021

Une filière d'excellence...

- 2e département de la région Auvergne-Rhône-Alpes pour la récolte de feuillus
- 1er département d'AURA pour le sciage des feuillus (35%) et des sapins/épicéas (21%)
- 24 scieries qui débitent 350 000 m3 de bois/an

- 53 chaufferies publiques pour 40 MW de puissance

- 40 entreprises spécialisées dans la construction bois et 1350 en lien direct avec la filière. 5500 salariés

- 5 établissements de formation / 370 élèves (54% en apprentissage)

Les premières Assises du Bois et de la Forêt ont été captées, retrouvez dès le 27 octobre 2021, l'intégralité des conférences et des tables rondes.

Vous trouverez ci-dessous les différents thèmes qui ont été abordés durant les Assises.

Le scolyte, insecte ravageur, et l'épicéa

L'épicéa en dessous de 1000 mètres d'altitude va disparaître, le sapin, pour survivre, devra impérativement remonter en altitude, là où il fait plus froid... Bruno Pierre, Responsable à l'ONF dans le Haut-Bugey et Alain Lyoudet, technicien forestier au CRPF, nous expliquent comment cet insecte ravageur, appelé scolyte, décime nos forêts. Seule issue à cette crise sanitaire : la coupe rase et la replantation... (Forêts d'Oyonnax et Lalleyriat).

Comment concilier préservation et ressource forestière ?

Faites-nous part de vos idées et vos réflexions en nous écrivant à l'adresse suivante : bois@ain.fr

Comment les communes peuvent-elles incorporer des parcelles forestières sans propriétaire identifié ?

Les biens sans maitre : tout savoir sur la manière dont les communes peuvent incorporer des parcelles forestières vacantes dans leur patrimoine communal lorsque le propriétaire n'est pas connu et qu'elles ne sont pas assujetties à la taxe foncière sur les propriétés bâties. François Bozonnet, service agriculture et forêt à la DDT de l'Ain.

Quel est le rôle du reboisement dans l’aménagement du territoire à l’heure de la transition écologique et énergétique ?

Faites-nous part de vos idées et vos réflexions en nous écrivant à l'adresse suivante : bois@ain.fr

Comment garantir un usage local de la ressource en bois ?

Cyrille Ducret, président des exploitants forestiers et des scieurs de l'Ain, donne les grandes lignes du contexte international et national de la filière bois, après la crise sanitaire de 2020. Il a quelques pistes sur la manière dont on pourrait aujourd'hui garantir un usage local de la ressource en bois, il les partage avec nous ...

Comment garantir un usage local de la ressource en bois ?

Faites-nous part de vos idées et vos réflexions en nous écrivant à l'adresse suivante : bois@ain.fr

Jean-Yves FLOCHON, vice-président délégué à l’agriculture, à la préservation de la biodiversité et des ressources et à l’environnement

Jean-Yves Flochon, assises du bois et de la forêt Nantua Ain 21 octobre 2021

La filière forêt-bois de l’Ain représente un tissu industriel local dense. Depuis une dizaine d’années, à travers ses livres blancs, le Département agit pour permettre l’accroissement du potentiel forestier par des investissements renforcés, avec l’ouverture d’aides aux travaux sylvicoles, le soutien aux entreprises locales de la filière ou encore le pilotage de l’action construction en bois local par FIBOIS 01 pour le maintien des emplois non délocalisables. Aujourd’hui, avec le changement climatique, il est urgent d’adapter les pratiques avec une double dimension économique et environnementale. Ensemble, forestiers, exploitants, scieurs, propriétaires sylvicoles et collectivités avons un rôle majeur à jouer pour mettre en place des actions adaptées aux spécificités et aux besoins du territoire.

Jean Deguerry, président du Département de l'Ain

0P5A9457

J’ai souhaité que la préservation de la forêt soit l’un des cinq chantiers prioritaires de notre mandat car l’économie de cet écosystème est en grande souffrance. Nous avons voté en 2020 le 4e livre blanc de la filière bois témoignant de notre engagement en faveur de ce pan important de l’économie aindinoise. Pour concentrer nos efforts sur la régénération de nos forêts, sur la lutte contre les maladies qui la font disparaitre, pour faciliter le reboisement, pour soutenir les acteurs et les filières, j’ai voulu que nous organisions les Assises départementales du bois et de la forêt. Ce travail, avec l’ensemble des professionnels de la filière, nous permettra de mettre en place, d’ici à l’année prochaine, des dispositifs qui devront répondre aux enjeux prioritaires de la transition écologique et énergétique.

Les partenaires

Etat, Commissariat de Massif du Jura, Direction départementale des Territoires de l’Ain, ADEME, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Haut-Bugey Agglomération, FIBOIS 01 (Fédération Interprofessionnelle du bois), ALEC 01 (Agence Locale de l’Energie et du Climat de l’Ain), SDIS, ONF (Office National des Forêts), CRPF (Centre Régional de la Propriété Forestière), Usylvain (Union des Sylviculteurs de l’Ain), COFORET (Coopérative Forestière), Fransylva AuRA, COFOR 01 (communes forestières de l’Ain), SAFER, GEFSA (Groupement des Exploitants Forestiers et Scieurs de l’Ain), CAP Architecture, CAUE, FCBA (Forêt Bois Cellulose Ameublement), Xylofutur...

Que fait le Département de l'Ain en faveur de la filière ?

Le Département de l’Ain, à travers ses livres blancs, mène une politique forte et ambitieuse afin de  structurer la filière et fédérer l’ensemble des professionnels. Il apporte son soutien à l’investissement auprès des entreprises locales de la filière, riches de savoir-faire et génératrices d’emplois.

Le Département a versé 450 000 € de subventions en investissements aux entreprises de la filière sur les 6 dernières années pour permettre la réalisation de plus de 1 800 000 € d’investissement dans l’Ain.

Sur les 10 dernières années, le Département a apporté 1 500 000 € d’aides pour la plantation représentant un montant total de 3 500 000 € investis par la forêt publique et privée pour la restructuration et le renouvellement des massifs.

Pour en savoir plus...

💬 Votre souhaitez des infos...

Département de l'Ain - Direction de la Communication

Sur place
4 avenue du Champ de foire
01000 Bourg-en-Bresse

 

Par téléphone
04 74 32 32 16

En ligne
Email : communication@ain.fr

Ain j'écoute? Posez votre question

La réponse à votre message vous sera transmise cette l'adresse e-mail.
Vos nom et prénom sont facultatifs
Consultez les mentions légales

Autres actualités dans le même domaine