Conditions de circulation en hiver

Mis à jour le 20 novembre 2018

Pendant la période hivernale, le Département vous informe tous les jours sur vos conditions de circulation ainsi que les interventions de salage, déneigement.

Bulletin d'information du mardi 20 novembre 2018 à 7h10

En Plaine :

La prudence est recommandée notamment au levé du jour, les phénomènes de routes verglacées pouvant s'accentuer, les températures étant voisines de 0° et les routes humides sur de nombreux secteurs.

 

En Montagne :

Les conditions de conduite hivernale peuvent être délicates sur l'Est du département par la présence de traces de neige sur les secteurs de Cerdon et Simandre, à 10 cm sur les plaines de l'Est et jusqu'à 20 cm sur les hauteurs.

Les équipements spéciaux sont obligatoires pour le passage du Col de la Faucille et recommandés pour vos déplacements vers les reliefs.

Situations particulières

Secteur de Cerdon, Simandre : trace de neige à partir de 500m.

Sur les secteurs du Haut-Jura et du Pays de Gex : 10 cm de neige sur les plaines de Bellegarde et 20 sur les sommets, 5 cm de neige sur Péron, 10 cm à la Faucille.

Sur le secteur du Haut Bugey : jusqu'à 5 cm de neige en plaine, 10 cm à partir de 500m, et 20 cm au-dessus de 850m.

Sur le secteur du Bugey-Sud : de 1 à 5 cm sur les plaines du secteur de Briord et jusqu'à 9 cm sur les hauteurs, idem sur le secteur de Chazey-Bons, entre 15 à 25 cm de neige vers 600m sur le secteur de Champagne-Culoz.

Fermeture des accès aux cols et aux stations de ski

Valromey-Retord

  • Col de la Biche - RD 123 - Sur Lyand
  • Col du Grand Colombier - RD 120, 120a, 120b et 120c

Prévisions météorologiques particulières à 24 heures

(sur la base des prévisions établies par Météo France)

Toute la journée, le temps est couvert, avec de faibles précipitations éparses. La limite pluie-neige peut s'abaisser jusqu'en plaine en matinée, avant un redoux progressif.

Cette nuit, sous un ciel qui reste gris, de petites précipitations sporadiques tombent en soirée. Elles deviennent plus soutenues en milieu de nuit. La neige s'abaisse jusqu'à 600 mètres en milieu de nuit. Elle remonte ensuite pour ne concerner que le Crêt de la Neige.

Prochain bulletin : Mercredi 21 novembre 2018 à 7h00

Les bons reflexes pour circuler en hiver

Au début de l’hiver, préparez votre véhicule

  • Assurez-vous du bon fonctionnement de votre véhicule.
  • Equipez-le de pneus hiver
  • Munissez-vous de chaînes pour des accès en altitude.

Sur la route, on lève le pied !

  • Anticipez l’augmentation de votre temps de parcours si la météo se dégrade.
  • Augmentez les distances de sécurité.
  • Evitez les manoeuvres brutales.
  • Ne dépassez pas les engins de déneigement lorsqu’ils sont en action et facilitez leur passage.
  • En cas de blocage, garez-vous sur le bas-côté pour libérer le passage aux engins.

Le sel n’a pas la propriété de faire fondre la neige.

  • Saler avant le raclage entraînerait un gaspillage de sel et aurait un très fort impact environnemental sur le milieu naturel étant donné les quantités qu’il faudrait épandre.
  • En présence d’une couche de 5 cm de neige et d’une température de chaussée de -5°C, il faudrait épandre 1,2 kg de sel par m² pour faire fondre les 5 cm de neige.
    Un engin de service hivernal ayant une capacité de 7 tonnes de sel ne pourrait ainsi traiter qu’un seul kilomètre de route !

Les traitements appropriés en cas de neige ou verglas

Sur la base des prévisions météorologiques, les agents des routes, grâce aux patrouilles réalisées, décident des traitements les plus appropriés :
Le traitement précuratif :

  • il permet d’éviter la formation de verglas en épandant du sel sur la chaussée par anticipation, au plus près de l’apparition du phénomène.
  • En cas de neige, il n’existe pas de traitement précuratif (avant la chute). La neige ne peut être traitée que lorsqu’elle est tombée !

Le traitement curatif :

  • pendant les précipitations, la neige est raclée et évacuée avec des lames de déneigement installées sur les engins.
  • Un salage complémentaire, en fin d’épisode, permet de traiter la neige résiduelle.
  • Le verglas est traité par salage.

Les produits utilisés :

  • Le sel : il fait fondre la glace en abaissant le point de congélation.
  • La saumure : eau saturée en sel, la saumure est fabriquée dans les centres routiers. Elle est utilisée pour mouiller le sel afin de le fixer et d’accélérer son action sur la chaussée.
  • La bouillie de sel : mélange de sel et de saumure. La bouillie de sel représente la quasi-totalité des traitements effectués dans le Département de l’Ain.

 

Où s'informer ? Qui contacter ?

Département de l'Ain - Direction des routes - Service routes maintenance

 

Par correspondance
45 avenue Alsace-Lorraine
CS 10114
01012 Bourg-en-Bresse Cedex

Par téléphone
04 74 47 05 30

 

En ligne
Email :  routes@ain.fr

 

Ain j'écoute

Vos nom et prénom sont facultatifs

Pour aller plus loin