Conditions de circulation en hiver

Mis à jour le 3 septembre 2018
Bloc de pierre défoncé le mur en gabion bloquant la route de la montée du Grand Colombier 2.jpg

Fermeture RD 120, montée du Grand Colombier !

Un bloc de pierre s'est détaché de la montagne au dessus de Culoz occasionnant des dommages sur le mur en gabion de la RD 120.

La D120 Culoz - Grand Colombier est donc fermée à toute circulation (véhicules motorisés, vélos et piétons) par mesure de précaution, dans l’attente des travaux de sécurisation.

La journée cyclo du Grand Colombier du samedi 15 septembre sera impactée, mais la montée par Anglefort est toujours possible.
> Contactez l'Office de Tourisme Bugey Sud Grand Colombier au 04 79 81 29 06

Pendant la période hivernale, le Département vous informe tous les jours sur vos conditions de circulation ainsi que les interventions de salage, déneigement.

À l'hiver prochain

Le prochain bulletin d'information des conditions de conduite hivernale sera établi en novembre 2018

 

Situations particulières

Routes barrées suite à inondation

Accès aux cols et aux stations de ski

Prévisions météorologiques particulières à 24 heures

(sur la base des prévisions établies par Météo France)

Prochain bulletin : novembre 2018

Les bons reflexes pour circuler en hiver

Au début de l’hiver, préparez votre véhicule

  • Assurez-vous du bon fonctionnement de votre véhicule.
  • Equipez-le de pneus hiver
  • Munissez-vous de chaînes pour des accès en altitude.

Sur la route, on lève le pied !

  • Anticipez l’augmentation de votre temps de parcours si la météo se dégrade.
  • Augmentez les distances de sécurité.
  • Evitez les manoeuvres brutales.
  • Ne dépassez pas les engins de déneigement lorsqu’ils sont en action et facilitez leur passage.
  • En cas de blocage, garez-vous sur le bas-côté pour libérer le passage aux engins.

Le sel n’a pas la propriété de faire fondre la neige.

  • Saler avant le raclage entraînerait un gaspillage de sel et aurait un très fort impact environnemental sur le milieu naturel étant donné les quantités qu’il faudrait épandre.
  • En présence d’une couche de 5 cm de neige et d’une température de chaussée de -5°C, il faudrait épandre 1,2 kg de sel par m² pour faire fondre les 5 cm de neige.
    Un engin de service hivernal ayant une capacité de 7 tonnes de sel ne pourrait ainsi traiter qu’un seul kilomètre de route !

Les traitements appropriés en cas de neige ou verglas

Sur la base des prévisions météorologiques, les agents des routes, grâce aux patrouilles réalisées, décident des traitements les plus appropriés :
Le traitement précuratif :

  • il permet d’éviter la formation de verglas en épandant du sel sur la chaussée par anticipation, au plus près de l’apparition du phénomène.
  • En cas de neige, il n’existe pas de traitement précuratif (avant la chute). La neige ne peut être traitée que lorsqu’elle est tombée !

Le traitement curatif :

  • pendant les précipitations, la neige est raclée et évacuée avec des lames de déneigement installées sur les engins.
  • Un salage complémentaire, en fin d’épisode, permet de traiter la neige résiduelle.
  • Le verglas est traité par salage.

Les produits utilisés :

  • Le sel : il fait fondre la glace en abaissant le point de congélation.
  • La saumure : eau saturée en sel, la saumure est fabriquée dans les centres routiers. Elle est utilisée pour mouiller le sel afin de le fixer et d’accélérer son action sur la chaussée.
  • La bouillie de sel : mélange de sel et de saumure. La bouillie de sel représente la quasi-totalité des traitements effectués dans le Département de l’Ain.

 

Où s'informer ? Qui contacter ?

Département de l'Ain - Direction des routes - Service routes maintenance

 

Par correspondance
45 avenue Alsace-Lorraine
CS 10114
01012 Bourg-en-Bresse Cedex

Par téléphone
04 74 47 05 30

 

En ligne
Email :  routes@ain.fr

 

Ain j'écoute

Vos nom et prénom sont facultatifs

Pour aller plus loin