Visiter le musée de la Résistance et de la Déportation

Mis à jour le 17 octobre 2017

Installé dans l'ancienne maison d'arrêt du XIXe siècle, c'est l'un des principaux musées régionaux consacrés à la période de la Seconde Guerre mondiale. Le musée a rouvert ses portes le 10 septembre 2017 après de plusieurs années de travaux.

 

Sur un territoire de maquis, dans l'ancienne prison de la ville de Nantua, « Ville médaillée de la Résistance », le musée de la Résistance et de la Déportation de l’Ain propose une immersion au cœur de l'Histoire. Créé à l’origine par une association composée, pour beaucoup, d’anciens résistants « maquisards » ou de proches qui ont fait don d’une grande partie des collections, le musée possède l’un des fonds les plus riches de France sur cette thématique.

Rouvert en septembre 2017 après des travaux de rénovation, d’agrandissement et de mise en accessibilité, le musée propose un parcours de visite entièrement repensé qui met les personnes au cœur du discours. La nouvelle exposition, ponctuée de parcours d’hommes et de femmes ayant vécu les événements de la Seconde Guerre mondiale dans l’Ain, permet de comprendre les enjeux stratégiques de ce territoire dans la guerre. Reconstitutions, cartes animées, bornes multimédias, objets à toucher… le parcours actuel, novateur et accessible à tous les publics – entre mémoire et ouverture sur le contemporain - nous éclaire et nous interroge sur le sens des événements.

Se rendre au musée de la Résistance et de la Déportation

Pour aller plus loin