Coronavirus et accueil du jeune enfant : toute l’info autour du déconfinement du 11 mai 2020

Publié le 17 mai 2020 dans Coronavirus Santé Institution
Assistante maternelle avec un très jeune enfant dans les bras

Distribution des 120 000 masques pour les assistants maternels et les personnels de la petite enfance, les 19 et 20 mai.

Mise à jour le 24 mai  2020

Recommandations en vue du déconfinement du 11 mai 2020

Mise à jour le 9 mai 2020
Un dernier document du Ministère en vue du déconfinement :
« le port du masque est obligatoire dès lors qu’il est impossible de respecter la distance physique d’au moins 1 mètre avec les enfants et lors de tous déplacements ou regroupements entre professionnels. »

Coronavirus et modes d’accueil : les nouvelles instructions gouvernementales

Nouveauté : Recommandations en vue du déconfinement du 11 mai 2020

"Maintien, accueil et rémunération.. "
Les dernières informations du Ministère des solidarités et de la santé à propos des conditions d'activité : maintien, accueil et rémunération.

"Modes d’accueil du jeune enfant et accueil des enfants de 0 à 3 ans de professionnels prioritaires. "
Ce document apporte notamment des informations claires pour les assistants maternels

L’accueil des enfants à leur domicile par les assistants maternels dans l'Ain est maintenu.
L’accueil des enfants des professionnels prioritaires (personnel soignant ou mobilisé par la gestion sanitaire de la crise) est à privilégier.

Retrouvez toutes les infos à propos  :

  • Les mesures préventives au long de la journée, les mesures d'hygiènes des mains et respiratoires et les mesures d'hygiènes des locaux et du matériel.
  • les recommandations face aux principales questions et notamment celle de l'autorisation exceptionnelle de dépassement de capacité, 
  • Les conduites à tenir.

Les recommandations en vue du déconfinement du 11 mai 2020

Redoublez de prudence pour protéger les enfants et se protéger...

  • Respecter des consignes sanitaires et d’hygiène renforcée,
  • Etre particulièrement attentifs à la santé de l’assistant maternel et à celle des enfants accueillis,
  • prendre immédiatement les mesures nécessaires lorsqu’apparaissent des symptômes suggérant le Covid-19 chez l’assistant maternel, chez l’un des membres de son foyer ou chez un enfant accueilli.
  • Les parents s’engagent à ne pas confier leurs enfants à l’assistant maternel en cas d’apparition de symptômes évoquant un Covid-19 chez l’enfant ou un membre de son foyer.
  • L’accueil doit être impérativement interrompu dans les cas de contamination avérée d’un enfant accueilli ou d’un membre de son foyer, de l’assistant maternel ou d’un membre de son foyer. Dans ce cas, la puéricultrice devra être contactée.

À retenir : aucune de ces mesures, appliquée isolément, n’est efficace. Le Département reste à votre écoute pour vous accompagner dans votre exercice professionnel. Vous pouvez poser vos questions par téléphone en contactant votre Centre départemental de la solidarité. Il est entendu que ces mesures pourront évoluer en fonction des annonces du Gouvernement.

1/ Les mesures préventives au long de la journée

Consulter les recommandations

En amont de l’accueil

  • Contacter les parents par téléphone pour leur faire part des nouvelles mesures mises en place.
  • En cas de port du masque et si l’accueil a été interrompu, envoyer une photo de l’assistant maternel.
    avec son masque aux parents ou organiser une visio pour que l’enfant se familiarise avant la reprise de l’activité.

A l’arrivée de l’enfant

  • Un seul parent accompagne son enfant au domicile de l’assistant maternel (sans autres enfants si cela est possible).
  • Organiser les horaires d’accueil de façon échelonnée (prévoir 10 minutes entre chaque famille) afin de ne pas accueillir plusieurs familles en même temps.
  • Désinfecter les sonnettes, poignées de porte d’entrée, etc. entre les arrivées (et les départs).
  • Accueillir l’enfant et son parent dehors ou à l’entrée du domicile (sur le pas de porte). Les parents ne rentrent pas dans le domicile.
  • Accueillir l’enfant à distance des autres personnes présentes au domicile (famille de l’assistant maternel).
  • Si l’enfant ne marche pas, la remise dans les bras est à éviter : l’enfant peut être déposé dans le cosy ou la poussette.
  • Mettre en place une organisation permettant de respecter au maximum 1m de distance avec les parents. Formaliser la distance avec un marquage au sol si nécessaire.
  • Adopter la salutation distanciée (ne pas serrer la main, ne pas embrasser).
  • Limiter les échanges avec les parents aux besoins de l’enfant (heure du dernier repas, déroulé de la nuit, heure du retour le soir). Des messages électroniques/téléphoniques pourront être envoyés si besoin en complément.
  • Demander au parent si l’enfant est fiévreux. Si l’assistant maternel dispose d’un thermomètre de type thermoflash, prise de la température à l’arrivée. En cas de fièvre supérieure à 38°C ou en cas de toux, ne pas accueillir l’enfant et conseiller au parent de joindre le médecin traitant.
  • Ne pas transporter les affaires de l’enfant (sac à langer, chaussures, manteau) dans les autres pièces de votre maison. Prendre uniquement ce qui est nécessaire et laisser le reste dans l’entrée.

Début de la journée d’accueil

  • Déchausser l’enfant (demander aux parents de fournir des chaussons ou chaussures qui resteront au domicile de l’assistant maternel).
  • Laver les mains de l’enfant.
  • Si l’enfant a une tétine, la laver à son arrivée.
  • Refuser tout jouet de la maison (sauf s’il peut être nettoyé facilement par vos soins et rester chez vous), sauf le doudou qui doit être lavé régulièrement (au moins une fois par semaine) ou laissé au domicile de l’assistant maternel si possible.
  • Demander un paquet de couches neuf, éventuellement du produit pour le change en quantité suffisante pour éviter les transferts avec les parents et des vêtements de rechange propres qui resteront au domicile de l’assistant maternel.
  • Laisser les biberons et la boîte de lait au domicile de l’assistant maternel.

Durant l’accueil

  • Limiter les jeux et jouets en accès libre.
  • Privilégier des jouets et tapis d’éveil faciles d’entretien. Eviter les jouets les plus contaminants tels que les peluches, jouets en bois, jouets en tissu, déguisements.
  • Respecter la distance d’1m minimum avec les personnes présentes au domicile de l’assistant maternel.
  • Ne pas embrasser l’enfant, en lui expliquant de manière simple et sécurisante pourquoi.

Les repas

  • Les repas fournis par les parents doivent être dans des contenants facilement lavables.
  • Installer les enfants de manière espacée si c’est possible.
  • Privilégier la vaisselle qui se lave en machine.
  • Les couverts ne doivent pas être partagés.
  • Le bavoir ou la serviette de table est changé après chaque repas.

Le sommeil

  • Aérer les chambres avant et après la sieste (au moins 10 minutes). Dans la mesure du possible faire dormir un seul enfant par chambre.
  • Attribuer un couchage par enfant pour éviter les changements en cours de journée ou de la
    semaine.
  • Le linge de lit doit être individualisé, y compris les couvertures pour les plus grands.

Le change

  • Prévoir une serviette par enfant. Changer la serviette quotidiennement, plus si elle est souillée.
  • Ranger distinctement les serviettes des enfants qui protègent le matelas à langer.

Les sorties

  • Effectuer le lavage des mains des enfants et de l’assistant maternel avant les sorties et dès le retour.
  • Privilégier les sorties promenades en excluant tout regroupement dans les zones de jeux extérieurs et en respectant la distance de 1 m lors de toute rencontre avec d’autres personnes.

Au moment du départ

  • Préparer et habiller l’enfant avant l’arrivée du parent et le lui confier sur le pas de la porte.
  • Limiter les échanges au minimum comme lors de l’arrivée.

2- Les mesures d'hygiène des mains et respiratoire

Consulter les recommandations

Pour les professionnels, se laver systématiquement les mains pendant trente secondes

  • Le matin avant tout contact avec les enfants.
  • Après tout contact avec l’un des parents.
  • Avant tout contact avec un aliment et avant chaque repas.
  • Avant et après chaque change.
  • Avant d’accompagner un enfant aux toilettes et après l’y avoir accompagné.
  • Avant d’aller aux toilettes et après y être allé.
  • Après s’être mouché, avoir toussé, éternué.

Pour les enfants, autant que possible, le lavage des mains au savon doit être pratiqué (pas de solution hydro-alcoolique)

  • A l’arrivée de l’enfant.
  • Avant chaque repas.
  • Avant chaque sieste.
  • Avant d’aller aux toilettes et après y être allé.

Le lavage des mains peut se faire de manière ludique, en chanson par exemple.

Hygiène respiratoire

  • L’assistant maternel pourra porter un masque en fonction des préconisations gouvernementales et de la disponibilité de ces équipements. Le port d’un masque complète les gestes barrières et ne les remplace pas.
  • Le port du masque chez l’enfant est fortement déconseillé.
  • Se servir de mouchoirs en papier jetables pour s’essuyer le nez ou celui des enfants.
  • Se couvrir la bouche et le nez en cas d’éternuement ou de toux.
  • Tousser et se moucher dans son coude.
  • Jeter les mouchoirs souillés après chaque usage, dans une poubelle avec couvercle.

Précautions d'utilisation pour le port du masque

Le port du masque nécessite des précautions particulières d’utilisation et impose de ne pas le manipuler ou
le toucher tant qu’il est en place.

Le masque doit être changé dès qu'il est mouillé ou souillé. Il est important de se laver les mains avant et
après le retrait du masque. Les masques alternatifs en tissu doivent être lavés à 60°C et les masques
chirurgicaux doivent être jetés.

3- Les mesures d'hygiène habituelle des locaux et du matériel

  • Nettoyer tous les jours les sols et les surfaces avec les produits ménagers usuels (l’utilisation de Javel n’est pas recommandée dans les milieux de vie des enfants en bas âge).
  • Nettoyer tous les jours le matériel utilisé (plan de change, poignées de portes, interrupteurs, tables, chaises, lits et mobiliers permanents), sans oublier les cuvettes de toilette et pots individuels, le matériel de cuisine et les jouets, en portant une attention particulière à ceux pouvant être portés à la bouche. Penser à nettoyer le mobilier et les portes « à hauteur d’enfant ».
  • Changer le linge dès que nécessaire (bavoirs, draps, gants, turbulettes et serviettes individuelles), et laver tout ce qui peut l’être à 60°C.
  • Vider tous les jours les poubelles et autres conditionnements.
  • Veiller à l’approvisionnement permanent des toilettes en papier et savon.
  • Eviter le brassage de l’air en limitant l’utilisation de ventilateur, de l’aspirateur ou de la climatisation (dans la maison ou la voiture).
  • Aérer régulièrement les pièces d’accueil 10 mn plusieurs fois par jour (après les repas, avant et après les siestes, pendant les sorties, après le départ de l’enfant).
  • Désinfecter les téléphones et les ordinateurs régulièrement.

Usage de solution hydro-alcoolique

L’assistant maternel peut utiliser pour ses mains (pas celles des enfants) des solutions hydro-alcooliques (SHA) en alternative au lavage des mains à l’eau courante et au savon.

L’hygiène des mains par friction avec une solution hydro-alcoolique (SHA) doit être privilégiée sur des mains sèches, non souillées, non poudrées.

Les SHA sont efficaces pour la désinfection des mains et doivent être facilement accessibles.

Les recommandations face aux risques de contamination

Afin de répondre aux principales interrogations des assistants maternels, Christelle Dubos, secrétaire d'Etat auprès du Ministre des Solidarités et de la Santé fait le point :

Les assistantes maternelles peuvent elles continuer à exercer ?
" Les assistantes maternelles travaillant seules ou dans des MAM accueillant moins de 10 enfants peuvent continuer d'exercer. Sur la base des avis médicaux, il n’y a pas de danger à continuer d’exercer ".

Une assistante maternelle peut-elle refuser d'accueillir un enfant malade ou dont l'un des parents et malade ?
" Oui. J'en appelle au civisme de chaque parent : on ne dépose pas son enfant si l'on a un cas détecté chez soi ".

Les assistantes maternelles doivent-elles accueillir en priorité les enfants de personnels mobilisés ?
" Les assistantes maternelles mènent leur activité de façon habituelle. Si elles ont des disponibilités, il faut les mettre à disposition du personnel mobilisé ".

Combien d'enfants peuvent accueillir les assistantes maternelles ?
" Nous augmentons à 6 le nombre max d'enfants de - de 3 ans qui peuvent être accueillis. C'est une disposition dérogatoire qui existe déjà MAIS les assistantes maternelles restent seules décisionnaires ".

Que faire si en tant qu'assistante maternelle, mon enfant est malade / je suis malade ?
" Cessez votre activité pour prendre soin de vous / de votre enfant. Le droit commun s’applique et vous avez droit à un arrêt de travail ".

Comment faire si je ne peux plus exercer (plus d'enfants accueillis / MAM fermée) ?
" Le Gouvernement met en place dans les meilleurs délais un régime d'activité partielle qui vous sera destiné si votre activité subit une trop forte baisse ".

Autorisation exceptionnelle de dépassement de capacité

Dorénavant, en application de l’article D421-17 du Code de l’action sociale et des familles :

« Les assistantes maternelles exerçant à domicile (salariées de particuliers employeurs ou de crèches familiales) sont autorisées à accueillir jusqu’à 6 enfants de moins de trois ans à partir du 16 mars et jusqu’à nouvel ordre. Elles informent leurs PMI du recours à cette disposition et des coordonnées ».

Les assistants maternels souhaitant mobiliser cette possibilité appellent le Centre départemental de la solidarité dont ils dépendent qui leur indiquera la démarche à suivre :
CDS Croix Blanche - Bourg-en-Bresse, 04 74 45 17 32
CDS Pierre Goujon - Bourg-en-Bresse, 04 74 45 02 66
CDS Oyonnax, 04 74 81 20 20
CDS Ambérieu-en-Bugey, 04 74 38 59 66
CDS Belley, 04 79 81 34 27
CDS Châtillon-sur-Chalaronne, 04 74 55 36 70
CDS Lagnieu, 04 74 40 19 30
CDs Miribel, 04 78 55 30 71
CDS Montrevel-en -Bresse, 04 74 25 61 96
CDS Nantua, 04 74 75 95 96
CDS Pays de Gex, 04 50 42 12 65
CDS Pont-de-Vaux, 03 85 30 31 73
CDS Trévoux, 04 74 00 48 23
CDS Saint-Didier-sur-Chalaronne, 04 74 04 04 09
CDS Valserhône, 04 50 56 02 67

Maintien ou non du salaire, mesure de chômage partiel, etc.

En cas de question à propos de la relation employé-employeur, l’interlocuteur privilégié est la Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte).

Consulter le site web de l'antenne de l'Ain

Conduite à tenir dans le cadre de l’épidémie

Les assistants maternels ne doivent pas accueillir d’enfants malades.

Hygiène : multipliez les « mesures barrière »

Le plus important est de respecter les « mesures barrières » : se laver soigneusement les mains pendant au moins 20 secondes, à l’eau tiède et au savon, ou les frictionner avec une solution hydroalcoolique, avant et après avoir touché les petits. Il ne faut pas pour autant laver plus souvent les mains des bébés, dont les seuls contacts directs sont les parents et leurs proches. Par ailleurs, il est préférable de ne pas utiliser de gel hydroalcoolique avec les enfants. Ce produit est trop agressif pour leur peau. Aux plus grands (à partir de deux ans), apprenez à se laver les mains correctement et fréquemment.

Evitez de vous toucher le nez, la bouche et les yeux.

Ne portez pas à votre bouche la tétine de l’enfant.

Vous pouvez changer les vêtements des bébés à leur retour de l’extérieur, en cas de suspicion de contact avec une personne infectée.

Désinfectez régulièrement toilettes et lavabos, ainsi que les jouets si plusieurs enfants les partagent (notamment s’ils ont l’âge de les porter à la bouche).

Préservez une distance de sécurité avec autrui

Le coronavirus se transmet par voie aérienne, via les postillons (éternuements, toux…), via des contacts rapprochés avec une personne contaminée : même lieu de vie, contact à moins d’un mètre lors d’une toux, d’échanges ou d’éternuement.

Lors de l’accueil des familles : éviter de faire rentrer les parents, frères et sœurs dans votre domicile, et respectez au maximum la distance d’un mètre lors des transmissions et des passages d’enfants qui peuvent se faire à  la porte.

Il convient d’éviter les lieux fréquentés avec les enfants, ainsi que les personnes présentant des symptômes de grippe ou de rhume, sans oublier les personnes âgées et/ou souffrant d’une fragilité de santé, ce, tant pour sa protection que pour la leur, l'enfant pouvant être porteur de la maladie sans la développer.

Les temps collectifs des Relais assistants maternels sont suspendus. Il ne faut pas se regrouper, ne pas côtoyer d’autres assistants maternels accueillant des enfants.

Quels symptômes chez les bébés, et comment réagir ?

Les symptômes du coronavirus prennent des formes bénignes chez les enfants. Ils développent souvent de la fatigue, assortie d’une toux et d’une fièvre modérée, relativement similaires à une infection grippale modérée. Le coronavirus circule dans notre région et le bébé a peut-être été en contact avec des cas positifs, on ne peut pas exclure que ses symptômes y soient liés. Dans ces cas, et également s’il manifeste des signes d'infection respiratoire : Demander aux parents de contacter par téléphone un médecin (pédiatre si possible) en faisant état des symptômes perçus. A noter que la téléconsultation avec des généralistes et des pédiatres se met progressivement en place sur les plateformes de prise de rendez-vous en ligne.

Où s'informer ? Qui contacter ?

"Compte tenu de la situation, nous répondrons uniquement aux questions des assistants maternels résidant dans l'Ain, merci"

Département de l'Ain - Direction de la Communication

Sur place
4 avenue du Champ de foire
01000 Bourg-en-Bresse

 

En ligne
Email : communication@ain.fr

Ain j'écoute? Posez votre question

La réponse à votre message vous sera transmise cette l'adresse e-mail.
Vos nom et prénom sont facultatifs

Autres actualités dans le même domaine