PODCAST # Pandémie : les agents départementaux restent mobilisés

Publié le 6 mai 2020 dans Podcast Coronavirus Collectivités Institution
Les agents du Départements sont mobilisés durant la crise sanitaire du Covid-19

Malgré la situation sanitaire et les mesures de confinement liées au Coronavirus, le Département assure une continuité de services dans les différents domaines de son champ d’actions. Derrière cette mobilisation quotidienne, il y a des agents qui œuvrent pour le bien commun dans une période particulièrement délicate.

Retrouvez, trois fois par semaine, un nouveau portrait en podcast pour mieux comprendre leurs missions et leur engagement exemplaire.

Corinne Da Silva, agent d'entretien

Avec les mesures de confinement imposées, de nombreux sites et établissements du Département ont été fermés jusqu'à nouvel ordre. Ainsi, afin d'assurer une continuité de service, certains agents, pour qui le télétravail n'est pas possible, ont été réaffectés sur d'autres missions. C'est notamment le cas pour les agents d'entretien.

Corinne Da Silva est agent d'entretien au collège Thomas Riboud de Bourg-en-Bresse
Corinne Da Silva est agent d'entretien au collège Thomas Riboud de Bourg-en-Bresse

" J'ai tout de suite dit oui pour être réaffectée à la Maison de l'Enfance ".

Corinne Da Silva est habituellement affectée au collège Thomas Riboud de Bourg-en-Bresse. Elle s'occupe de l'entretien et assure la plonge au self de l'établissement. Mais, durant la période de confinement, elle a été mise à disposition de la Maison de l'Enfance de Bourg-en-Bresse. Un renfort qui a permis d'optimiser les mesures de désinfection du site afin d'éviter la propagation du virus et protéger les enfants accueillis ainsi que le personnel. Pour Corinne Da Silva, c'est aussi une expérience enrichissante et une manière d'exprimer sa solidarité dans cette période de crise sanitaire.

Ecoutez son portrait en podcast :

David Charvet, cuisinier

David Charvet est cuisinier au collège de Leyment

Ecoutez son portrait en podcast

Comme de nombreux sites dont le Département à la charge, les 51 collèges publics de l'Ain ont dû fermer leurs portes à la mi-mars pour respecter les règles de confinement. L'activité de certains agents de la collectivité départementale, comme les cuisiniers, a donc été réduite. Afin de participer à la continuité de service appelée des vœux du président du Département, Jean Deguerry, certains d'entre eux ont pu être réaffectés provisoirement vers des établissements qui en avaient besoin.

" Ces missions m'ont permis de découvrir d'autres choses, c'était très enrichissant ".

En temps " normal ", David Charvet est cuisinier au collège de Leyment. Mais durant les dernières semaines, il a enchaîné deux missions, au sein de la maison de retraite de Tenay et à la maison de la petite d'enfance d'Ambérieu-en-Bugey. Tout en adaptant la préparation de ses repas au public concerné, il a ainsi mis à profit son savoir-faire au sein de deux structures qui avaient besoin de renfort. Une mise à disposition solidaire rendue possible grâce à la coordination entre les services du Département.

Ecoutez son portrait en podcast :

Fabien Dudit, responsable informatique

Fabien Dudit est responsable informatique

Ecoutez son portrait en podcast

L'ensemble du système informatique de la collectivité départementale et des différents établissements dont elle a la responsabilité est géré par la Direction des système d'information (DSI). Cette dernière a donc été particulièrement sollicitée dès le début du confinement afin de rendre la continuité de services possible en télétravail. Elle a aussi mis en place une solution interne de visioconférence et se mobilise pour mener des opérations de solidarité.

" On a multiplié par cinq le nombre d'accès possibles au télétravail au Département ".

Au cœur de cette mobilisation, Fabien Dudit, responsable du pôle support des services internes et collèges numériques, pilote l’accompagnement des agents du Département en télétravail. Il permet ainsi à de nombreux services d'assurer leurs missions, au bénéfice des usagers. Alerté par les principaux et gestionnaires de plusieurs collèges du Département et à la demande des élus départementaux, il a aussi piloté une opération de remise de matériel informatique pour des élèves qui n'en avaient pas chez eux, afin qu'ils puissent suivre les cours à distance.

Ecoutez son portrait en podcast :

Stéphane Legivre, responsable pole opération de maintenance

Stéphane Legivre est responsable pole opération de maintenance

Ecoutez son portrait en podcast

Le pole maintenance de la Direction des Bâtiments du Département gère quelques 150 bâtiments. Que ce soit les collèges, les centres sociaux ou encore les bâtiments administratifs, tous sont fermés au public depuis la période de confinement. Mais les travaux d'entretien ou de rénovation, eux, se poursuivent. Pour cela, la collectivité a sa propre régie et fait appel également à des entreprises extérieures.

" Il est essentiel d'assurer un suivi de facturation, continuer de recevoir des devis et faire des bons de commandes pour de futurs travaux ".

En tant que responsable pole opération de maintenance, Stéphane Legivre pilote l'ensemble des opérations sur le territoire. Si de nombreux travaux ont été freinés par mesures de précautions sanitaires, son rôle est d'anticiper la reprise d'activité afin que tous les programmes de maintenance nécessaires puissent être réalisés dans les meilleurs délais. Grâce à la continuité de service, il est également un maillon essentiel dans le suivi des dossiers administratifs. Cela permet d'assurer le paiement des divers prestataires, parfois en difficultés financières à cause de la crise.

Ecoutez son portrait en podcast :

Berengère Rangier, chargée des sports

Berangère Rangier est chargée des sports
Berangère Rangier est chargée des sports

Ecoutez son portrait en podcast

Avec près de 1 600 clubs et plus de 165 000 licenciés, le département de l’Ain est un département sportif. Autant de pratiques qui sont suspendues, depuis le 16 mars et le début du confinement. Par mesures de précautions sanitaires, certaines compétitions seront également annulées ou reportées dans les prochains mois. Dans le cadre de sa politique sportive de soutien aux clubs et associations ainsi qu'aux manifestations et événements sportifs, le Département accompagne toutes ces situations.

« Il y a un rapprochement qui permet de mieux comprendre encore les problématiques des clubs et associations du département ».

Berengère Rangier est chargée des sports au sein de la collectivité départementale. En lien permanent avec le monde sportif aindinois, ses missions sont essentielles dans cette période de crise. Il s'agit, à la fois, d'écouter et de rassurer les clubs et associations du département, mais également de préparer l'après-confinement. En télétravail, elle collecte aussi des informations essentielles pour adapter la politique sportive du Département à cette situation exceptionnelle.

Ecoutez son portrait en podcast :

Nathalie Foron-Dauphin, responsable scientifique et culturelle

Nathalie Foron-Dauphin est responsable scientifique et culturelle du musée des Soieries Bonnet
Nathalie Foron-Dauphin est responsable scientifique et culturelle du musée des Soieries Bonnet

Ecoutez son portrait en podcast

Comme l'ensemble des sites culturels et patrimoniaux, les quatre musées départementaux de l'Ain ainsi que le musée des Soieries Bonnet, en cogestion avec la communauté de communes, ont fermé leurs portes au public dès le 16 mars. Pour chacun de ces sites, l'enjeu est double durant cette période de confinement : assurer les missions de conservation et sauvegarde des collections et du patrimoine ainsi que garder un lien avec les publics, et notamment les Aindinois.

" On sent un fort engouement du public pour tout ce qui tout lié à la culture qui procure un bien-être non négligeable en ces temps suspendus ".

En tant que responsable scientifique et culturelle du musée des Soieries Bonnet, à Jujurieux, Nathalie Foron-Dauphin pilote cette période particulière avec toute l'équipe du site. En partageant la richesse du musée sur les réseaux sociaux, elle a mis en place une nouvelle manière de faire connaître les collections. Et elle pense déjà à l'après-confinement afin de proposer des visites inédites qui respecteront les mesures sanitaires qui resteront nécessaires.

Ecoutez son portrait en podcast :

Jérôme Blanc, agent service courrier

Jérôme Blanc est agent service courrier
Jérôme Blanc est agent service courrier

Ecoutez son portrait en podcast

Depuis le 16 mars, le Département a adapté son fonctionnement pour continuer d'accompagner et répondre aux nombreuses demandes des usagers. Outre les mesures de télétravail permettant à de nombreux agents d'assurer une continuité de service, le lien postal a été maintenu afin d'avoir un suivi de dossier optimum.

« Il est important de pouvoir faire circuler l'information ».

Jérôme Blanc est agent service courrier, rattaché à Direction des Ressources Techniques. Malgré le confinement, il a adopté plusieurs gestes barrières afin de poursuivre ses missions de retrait et d'affranchissement du courrier au centre de tri de la Poste de Bourg-en-Bresse. Il est ainsi un maillon important dans la communication entre les usagers et les différents services de la collectivité départementale.

Ecoutez son portrait en podcast :

Estelle Plan, assistante sociale

Estelle Plan est assistante sociale au CDS d'Ambérieu
Estelle Plan est assistante sociale au CDS d'Ambérieu

Ecoutez son portrait en podcast

Malgré la période de confinement et la fermeture au public des centre départementaux de solidarité, les assistants sociaux continuent, à distance, leur travail d'accompagnement des usagers. Que ce soit le suivi des dossiers en cours ou l'enregistrement d'un nouveau besoin, toutes les demandes continuent d'être traitées par les services sociaux.

" Le confinement permet de développer encore plus le travail de partenariat ".

Estelle Plan est assistante sociale au CDS d'Ambérieu. Elle a dû réorganiser son mode de travail afin de poursuivre ses missions d'écoute et d'accompagnement des usagers. Elle est donc en télétravail et assure ses rendez-vous par téléphone. Le lien avec l'ensemble de l'équipe du CDS a été conservé pour un traitement efficace des demandes. Elle note aussi que les partenariats ont été renforcés avec les mairies et les organismes sociaux. De quoi répondre de la manière la plus efficace possible aux besoins des usagers les plus fragiles ou démunis.

Ecoutez son portrait en podcast :

Thierry Clément, directeur général service Solidarité

Thierry Clément, est directeur général du service Solidarité
Thierry Clément, est directeur général du service Solidarité

Ecoutez son portrait en podcast

La solidarité est au cœur des compétences de la collectivité départementale. Depuis le début de la crise liée à l'épidémie de Coronavirus, le Département est pleinement mobilisé pour mettre en place et coordonner des actions au service de l’ensemble des Aindinois. C'est également principalement à ce titre qu'il prend part, deux fois par jour, au centre opérationnel départemental, le COD, mis en place par le préfet de l'Ain pour gérer cette période.

" Tout est assuré malgré les difficultés ".

Thierry Clément dirige le service Solidarité du Département. C'est donc tout naturellement qu'il participe au COD. Il permet ainsi une parfaite coordination entre les moyens d'actions de la collectivité départementale et les autres partenaires. Dès le début de la crise, il a également dû piloter l’adaptation des différents services de solidarité. Objectif : que les usagers les plus fragiles ou démunis soient toujours accompagnés et que les agents puissent poursuivre leurs missions en toute sécurité.

Ecoutez son portrait en podcast :

Isabelle Perrin, secrétaire

Isabelle Perrin est secrétaire au CDS de Lagnieu
Isabelle Perrin est secrétaire au CDS de Lagnieu

Ecoutez son portrait en podcast

Quinze centres départementaux de solidarité (CDS) maillent le territoire aindinois. Ils sont le relais de proximité indispensable pour accompagner les demandes sociales des usagers. Mais, avec la crise sanitaire et la mise en place du confinement, les CDS accueillent, durant cette période, uniquement le public sur rendez-vous pour distribuer des chèques d'accompagnement personnalisé pour les personnes qui ont besoin d'aide alimentaire.

" Les demandes continuent d'être traitées ".

Isabelle Perrin est secrétaire au CDS de Lagnieu. Avec l'interruption du 30 01 durant cette période, c'est elle qui traite les appels des usagers de sa zone. En faisant le lien avec les assistantes sociales, les puéricultrices ou la conseillère en économie sociale et solidaire, elle assure une continuité dans le traitement des dossiers et la réception de nouvelles demandes. Ainsi, le service Solidarité de la collectivité départementale peut poursuivre ses missions auprès des plus isolés ou démunis.

Ecoutez son portrait en podacst :

Yvan Hertrich, agent des routes

Yvan Hertrich assure des patrouilles de surveillance
Yvan Hertrich assure des patrouilles de surveillance

Ecoutez son portrait en podcast

La surveillance de l’ensemble du réseau routier aindinois pour la sécurité des usagers est assurée par les agents des routes. Ils interviennent par rotation et sont donc tous mobilisés. Les patrouilles et les astreintes de viabilité hivernale (VH) sont également maintenues jusqu'au 9 avril dans les agences routières de montagne.

" Rester mobiliser, c'est important pour les usagers des routes ".

Yvan Hertrich, agent des routes, effectue des patrouilles de surveillance sur le secteur de Simandre-sur-Suran. En intégrant des gestes barrières sanitaires dans son quotidien professionnel, il peut poursuivre sa mission essentielle pour la sécurité de tous sur les axes routiers du département.

Ecoutez son portrait en podcast :

Mylène Guyon, assistante familiale

Atelier cuisine pour les trois enfants gardés par Mylène Guyon
Atelier cuisine pour les trois enfants gardés par Mylène Guyon

Ecoutez son portrait en podcast

Le service Solidarité de la collectivité départementale est un maillon essentiel dans cette période de crise sanitaire afin d'assurer une continuité de service, vitale pour de nombreux aindinois. Sur le terrain, les assistantes familiales sont, par exemple, en première ligne. L’accueil d'enfants à domicile sur l'ensemble du territoire a été rendu possible grâce à leur mobilisation et une bonne coordination du service Solidarité du Département pour s'adapter à la situation.

" On prend pleinement un double rôle d'assistant familial et de parent en même temps ".

Chez elle, à Saint-Jean-sur-Veyle, Mylène Guyon accueille trois enfants de 4, 10 et 14 ans. Avec les mesures de confinement prisent par le gouvernement, son accompagnement s'est élargi : elle assure la continuité pédagogique et fait le lien, à distance, avec les parents qui ne peuvent plus rendre visite à leurs enfants. Autant de missions que cette assistante familiale prend très à cœur pour le bien-être des enfants accueillis.

Ecoutez son portrait en podcast : 

Nathalie Tourliatte, chargée de recrutement

Une maitresse de maison range du linge à la Mde de Bourg-en-Bresse
Nathalie Tourliatte s'est portée volontaire pour travailler à la Mde de Bourg-en-Bresse

Ecoutez son portrait en podcast

La Direction des ressources Humaines du Conseil Départemental a vu une partie de son activité impactée par la crise sanitaire liée au Coronavirus. C'est le cas, par exemple, pour Nathalie Tourliatte, chargée de recrutement pour les collèges du département. Avec la fermeture des établissements durant la période de confinement, ses missions ont été réduites.

" On vit une période assez critique donc je n'attends pas de merci ni de reconnaissance ".

Dans un élan de solidarité, Nathalie Tourliatte s'est donc spontanément portée volontaire pour prêter main forte là où le besoin se faisait ressentir. Elle est donc actuellement maîtresse de maison à la Maison de l'Enfance de Bourg-en-Bresse où toute l'équipe en place l'a accueillie avec bienveillance. Nathalie Tourliatte restera mobilisée durant toute cette période délicate afin de poursuivre avec conviction sa mission de service public.

Ecoutez son portrait en podcast :

 

Autres actualités dans le même domaine