La Montagne de l’Ain : priorité du mandat 2021-2028

Mis à jour le 9 février 2022
Priorité Moyenne Montagne hiver

Le développement touristique de la montagne de l’Ain porte des enjeux forts en termes d’offre pour s’adapter aux nouvelles pratiques, aux attentes sociétales et aux impacts du réchauffement climatique.

Pour répondre à ces enjeux, le Département de l’Ain, associé à cinq intercommunalités (Haut-Bugey Agglomération, Pays de Gex Agglomération, Communautés de communes du Pays Bellegardien, Bugey-Sud et Usses et Rhône) et accompagné par Aintourisme, le Commissariat de Massif et la Région Auvergne-Rhône-Alpes, prévoit une stratégie ambitieuse de développement touristique de la montagne de l’Ain 

Le Département fait de la Montagne de l'Ain un enjeu prioritaire, découvrez son plan d’action 2022-2026.

Priorité Montagne de l'Ain en chiffres

Un tourisme 4 saisons, durable et écoresponsable

La stratégie repose sur la différenciation et la structuration de l’offre touristique, dans une logique de complémentarité des sites

Les priorités seront :

  • de valoriser les activités de pleine nature praticables à l’année comme le vélo, les autres activités 4 saisons (trail, course d'orientation, bien-être...)
  • de s'adapter aux nouvelles pratiques "Neige" : ski nordique, rando, famille, première neige...
  • de promouvoir les patrimoines naturels et culturels (création d’un itinéraire de « l’eau et des panoramas »)
  • d’améliorer les conditions d’accueil, la qualité des services et l’embellissement des sites phares (col de la Faucille, station des Plans d’Hotonnes, site du Grand Colombier).

Budget alloué  (2022-2026 : 7,5 millions d'euros HT dont 4,35 financés par le Département

Différencier et structurer l'offre touristique

La stratégie repose sur la différenciation et la structuration de l’offre touristique, dans une logique de complémentarité des sites

Développer de nouveaux hébergements touristiques et favoriser la montée en gamme de l’existant

Dans l’Ain, les hébergements touristiques situés sur le territoire de la montagne sont vieillissants. Beaucoup sont occupés moins de 4 semaines par an, en particulier sur le secteur de Mijoux - Lélex. L’objectif du plan Montagne de l’Ain est de développer une offre d’hébergements en phase avec les tendances actuelles, en favorisant le lancement d’un programme de rénovation du parc existant et en développant de nouveaux hébergements touristiques.

Une stratégie marketing unique à l’échelle du territoire concerné  

Une stratégie marketing sera progressivement mise en place pour valoriser l’offre commerciale orientée 4 saisons et une politique événementielle sera déployée, gage de notoriété et de fréquentation des sites. Cette stratégie marketing n’a pas vocation à se substituer aux marques existantes comme Monts-Jura et aux destinations locales. Cette stratégie unique et partagée doit être le trait d’union de la montagne de l’Ain. 

Vers une nouvelle gouvernance et la rationalisation des structures d’exploitation  

La gouvernance de la stratégie Montagne de l’Ain s’appuiera sur une charte d’engagement liant les différentes parties prenantes et sur un comité stratégique qui associe, d’ores et déjà, les financeurs (Région Auvergne-Rhône-Alpes, Massif du Jura) et les maîtres d’ouvrage des principales opérations. Des collèges thématiques associant les acteurs institutionnels et économiques seront créés.

La mise en place d’une nouvelle gouvernance de la Montagne de l’Ain implique une mutualisation des investissements et des ressources humaines, mais aussi une évolution des structures d’exploitation pour garantir un modèle professionnel et économiquement viable.

Pour la définition et la mise en œuvre de la stratégie « Montagne de l’Ain », le Département a obtenu le soutien du Commissariat de Massif du Jura qui a accordé un financement de 2 ans à hauteur de 120  000 € pour un poste de chef de projet « ingénierie montagne ». Le recrutement est en cours. 

💬 Vous souhaitez en savoir plus ?

La réponse à votre message vous sera transmise cette l'adresse e-mail.
Vos nom et prénom sont facultatifs
Consultez les mentions légales

Pour aller plus loin