Que fait le Département en faveur de la démographie médicale ?

Mis à jour le 8 janvier 2021
4 jeunes médecins souriants dans une maison médicale de l'Ain

Le Département recrute des médecins salariés

Vous hésitez à poser votre plaque ? Vous n’avez pas encore décidé où vous installer avec votre famille ? En fin de carrière, vous souhaitez continuer à exercer sous un autre statut ?
L’Ain vous propose de devenir médecin salarié de son Centre de santé départemental et d’exercer avec des médecins libéraux, au sein d’une Maison de santé pluriprofessionnelle. Devenez médecin salarié, à temps complet ou partiel !

En partenariat avec les acteurs de la santé et grâce son réseau de Maisons de santé pluriprofessionnelles, l’un des plus importants en France, le Département de l’Ain innove en permettant la mixité du salariat et du libéral pour les médecins généralistes de 1er recours. Une opportunité pour vous d’intégrer une équipe, de découvrir un territoire et l’exercice pluriprofessionnel, sans frais ni charges administratives.

Vos missions :

En coordination avec le responsable du Centre de santé départemental et les professionnels libéraux de la Maison de santé pluriprofessionnelle, vous serez chargé de :

  • Assurer des consultations en médecine générale, programmées et non programmées ;
  • Participer volontairement à la continuité et à la permanence des soins dans le cadre d’un exercice regroupé et coordonné ;
  • Contribuer à des actions de santé publique, d’éducation et de promotion de la santé, de prévention et de dépistages ;
  • Devenir maître de stage universitaire et accueillir des internes en médecine générale;
  • Participer à des réunions pluriprofessionnelles pour les situations complexes, repérer les situations complexes ou à risques.

Profil :

  • Docteur en médecine inscrit au Conseil national de l’ordre des médecins, titulaire numéro RPPS
  • Intérêt pour la santé publique
  • Capacités d’écoute, de communication, d’analyse et de synthèse
  • Sens du travail en équipe, qualités relationnelles

Conditions d'embauche :

  • Titulaire de la Fonction publique territoriale ou contractuel (CDD longue durée proposé)
  • Temps de travail = 35 h hebdomadaires
  • Congés payés
  • Rémunération selon expérience
  • Secrétariat, cabinet et matériel fournis
  • Frais de déplacement indemnisés (trajets professionnels)

Contact :

Caroline Rohrhurst, responsable du centre de santé départemental
caroline.rohrhurst@ain.fr
04 69 19 11 39

Venez vous révèler dans l'Ain !

Contexte et moyens

Avec 6,9 médecins généralistes pour 10 000 habitants contre 8,9 au niveau national, et une croissance forte et continue de la population, la situation de la démographie médicale dans l’Ain est plus que préoccupante. Les élus du Département ont donc décidé d'en faire un dossier prioritaire. Après plusieurs mois de concertation avec les différents acteurs de la santé,  le Département a élaboré un plan d’actions 2020-2022, en 4 axes, dont l’objectif est de faire évoluer favorablement l’offre de soins sur son territoire, à court, moyen et long termes.

Compétence facultative

Depuis 2007, le Département mène une politique volontariste en faveur de l’installation de médecins, par le biais de bourses accordées aux internes de médecine générale et d’aides aux collectivités pour la réalisation d’études sur l’organisation des soins. 462 aides ont été allouées aux internes en stage dans le département (1 474 000 € sur 10 ans), 30 maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) labellisées, 17 collectivités soutenues pour la réalisation d’études de faisabilité.

Lors des États Généraux des Territoires de l'Ain en 2018, le Président Jean Deguerry a pris l'engagement de renforcer ces dispositifs et de les compléter par d'autres actions à mettre en place d'ici 2022. Ce projet a été présenté aux élus locaux lors de la 2e édition des États Généraux des Territoires de l'Ain, en septembre 2020.

Budget 2020

Plus de 780 000 euros seront consacrés en 2020 à la mise en place de ce plan d'actions dont :

  • 193 000€ pour les bourses au stage et formation des médecins à devenir maître de stage
  • 587 000€ pour les nouvelles actions

 

Principaux objectifs et actions

Accroître l'offre de soins à court terme

  • Faire de l'Ain un territoire pilote de la mixité salariat/libéral via le dispositif "400 médecins". 4 médecins seront recrutés par le Département dès 2020 pour exercer au sein de Maisons de santé pluriprofessionnelles volontaires, sur des zones en difficultés.
  • Favoriser le recrutement de médecins adjoints (médecins non thésés pouvant seconder un médecin).
  • Verser une prime aux médecins qui s’engagent à effectuer des remplacements réguliers et/ou des collaborations sur certaines zones.
  • Développer un service de téléconsultation (cabine de télémédecine), dans un lieu adapté, pour permettre des consultations à distance.

 

Le Département fait l’acquisition de 5 cabines de télémédecine

  • coût unitaire 105 000 € TTC.
  • 80% des investissements réalisés attribués par l'État - dotation de solidarité à l’investissement des départements, SSID).
  • 5 sites d'implantation choisis compte tenu de leur contexte démographique médicale : Montréal-la-Cluse, Saint-Julien-sur-Reyssouze, Belley, secteur Bourg-en-Bresse ville et Pays de Gex.
  • 26 novembre 2020 : ouverture au public de la première cabine de téléconsultation, à Montréal-la-Cluse.

Comment fonctionne la cabine de téléconsultation ?

 

Favoriser l'attractivité du territoire auprès des professionnels

Le Département de l’Ain attribue déjà depuis 2007 une aide financière aux étudiants en médecine réalisant leur stage dans l’Ain, ainsi qu'aux stagiaires orthophonistes. Une évaluation menée en 2016 a en effet montré que la réalisation de stage dans l’Ain est un facteur réellement incitatif à s’installer dans le  département.

De novembre 2020 à avril 2021, 126 aides à des internes en stage dans l’Ain ont, par exemple, été attribuées par le Département, soit un montant de 304 100€.

Infos pratiques :

D'autres actions sont à l'étude :

  • Renforcer les bourses aux stages en donnant accès à cette aide aux internes en médecine générale des centres hospitaliers.
  • Sensibiliser et former les médecins installés à devenir Maître de stage universitaire.
  • Mettre en place un Espace Départemental des Professionnels de Santé, lieu ressource pour tous les professionnels de santé de l’Ain comprenant des chambres, des appartements pour des médecins stagiaires ou en itinérance, des espaces de travail pour les étudiants, un accompagnement personnalisé, des outils d’aides à l’installation...
  • Organiser des Assises départementales de la démographie médicale et mettre en place des événements pour permettre aux professionnels de santé et aux internes une découverte du territoire.

Accompagner l'installation des professionnels

  • Organiser, en partenariat avec l’ARS, la CPAM, le Conseil départemental de l’Ordre des Médecins, l’URSSAF et la Fédération des Maisons de Santé Pluri-professionnelles, un accueil unique pour réaliser les démarches administratives des médecins candidats à l’installation. L’Accueil unique à l’installation est proposé aux candidats à l’installation chaque 2e et 4e mardi du mois, de 14 h à 16 h.
  • Mettre en place des services d’accompagnement (ingénierie de projets, recherche de cabinets, de financements, mise en réseaux des professionnels de santé pour plus de partages d’expériences, accueil personnalisé du professionnel et de sa famille par des aides à la recherche de logement ou d’emploi du conjoint...)
  • Créer une plateforme d’attractivité destinée aux professionnels de santé.

 

Préparer l'avenir

En lien avec la réforme des études de santé, il est possible, depuis septembre 2020, de suivre à Bourg-en-Bresse, au sein de l’Université Jean Moulin Lyon III, une licence Accès Santé (LAS) droit avec "mineur santé". Vingt places ont été ouvertes et pourvues via Parcoursup. Médecine, maïeutique, pharmacie ou odontologie, les étudiants en LAS peuvent tenter deux fois, au cours de leurs trois années de licence, d’intégrer la filière santé de leur choix., Par ailleurs, le Département travail à :

  • Créer un cursus préparatoire aux études de santé, au niveau du lycée.
  • Ouvrir à Bourg-en-Bresse une 1re année d'études de santé (PAS), en lien avec l'Université Lyon 1.

 

Par ailleurs, le Département apporte déjà une aide aux collectivités afin d’analyser les enjeux en matière de démographie médicale sur un territoire, de mieux organiser les soins de premiers recours et d’envisager une structuration de l’offre, en maison ou en pôle de santé. Une aide financière à la réalisation d’un diagnostic territorial est accordée aux collectivités qui répondent au cahier des charges du Département. Une subvention à l’investissement peut être attribuée.

Informations pratiques :

Responsables et contacts

Nous contacter

Direction Générale de la solidarité
13, avenue de la Victoire
CS 50415
01012 Bourg-en-Bresse Cedex
Tél. 04 74 32 33 10

 

Vos nom et prénom sont facultatifs

Pour aller plus loin