S’informer auprès d’un centre local d’information (CLIC)

Mis à jour le 10 décembre 2019

Les Centres locaux d'information et de coordination gérontologique (CLIC) informent, conseillent  et orientent gratuitement les personnes âgées et leur famille : Les aides  à domicile, solutions d'hébergement en établissement, aide aux aidants, l'accompagnement dans les démarches, etc.

Cette page vous aide à retrouver les coordonnées du CLIC le plus proche de votre domicile.

S'informer au point d'information local, vidéo de la caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA)

Transcription textuelle - TXT

S’informer au point d’information local
Louise ne se sent plus en sécurité chez elle depuis que ses voisins ont déménagé.
Elle savait qu’elle pouvait toujours compter sur eux en cas de problème et aujourd’hui, elle se sent seule.
Elle se demande si elle doit aller vivre dans une maison de retraite et en parle à sa fille, Anita.
Anita se dit qu’il existe sûrement des solutions pour que sa mère reste chez elle tout en se sentant plus en sécurité.
Elle se demande également s’il est possible de tester la vie en maison de retraite, car elle n’est vraiment pas sûre que sa maman s’y plaise.
Anita se rend sur le portail www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr et découvre qu’il existe des points d’information locaux.
On peut y rencontrer quelqu’un qui comprend les problématiques des personnes âgées, et connaît les solutions locales.
Elle trouve les coordonnées du point d’information le plus proche en effectuant une recherche dans l’annuaire du portail Internet.
Il y en a un situé à une dizaine de kilomètres de chez Louise. Anita appelle le point d’information local afin de vérifier qu’il est bien ouvert, et propose à Louise de l’y emmener.
C’est Manon qui accueille Louise et Anita. Louise explique ses difficultés et ses souhaits à Manon, qui lui pose des questions en retour pour bien comprendre la situation.
Anita précise qu’elle habite à une quarantaine de kilomètres de chez sa mère, qu’elle travaille beaucoup et qu’elle ne peut pas venir rapidement en cas de problème.
Manon évoque la possibilité de recevoir la visite de bénévoles et leur donne les coordonnées des associations les plus proches.
Elle évoque également la possibilité d’installer une téléassistance pour les situations où Louise a besoin d’alerter quelqu’un : en cas problème, elle peut immédiatement contacter un professionnel.
Manon précise que la commune ou le conseil départemental peuvent prendre en charge une partie du coût de l’installation, et leur fournit le dossier de demande.
Elle les informe également que la résidence autonomie de la commune propose aux personnes âgées habitant aux alentours de venir participer à des activités.
Louise pourrait ainsi se faire une première idée de la vie dans un établissement.
Louise et Anita ignoraient ces possibilités.
Manon les invite à réfléchir et leur dit de ne pas hésiter à revenir la voir ou à lui téléphoner.
Louise pense pouvoir rester chez elle si on lui installe une téléassistance et si elle bénéficie de visites régulières de personnes de confiance.
Elle souhaite également participer à une activité organisée par la résidence autonomie.
Anita remplit le dossier pour l’installation d’une téléassistance pendant que Louise téléphone à la résidence autonomie, et s’inscrit à son premier cours collectif de gym douce. »

« Retrouvez toutes les informations sur www.pour-les-personnesagees. gouv.fr, le portail national pour l’autonomie des personnes âgées et l’accompagnement de leurs proches proposé par le ministère des Solidarités et de la Santé et la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie. »

Dans l'Ain, 10  CLIC assurent un accueil personnalisé et gratuit :

  • des personnes âgées et de leur famille,
  • des professionnels concernés par le vieillissement (services sociaux, professions libérales, structures médicales ou hospitalières, élus locaux ...).
  • Les personnes en situation de handicap peuvent bénéficier d'un premier accueil et d'une orientation vers la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

 

Trouver le CLIC le plus proche

S'adresser au Clic de votre domicile

Veuillez saisir le nom ou le code postal de la commune

Carte des centres locaux d'information et de coordination gérontologique (Clic) de l'Ain

Pourquoi s'adresser à un centre local d'information ?

Les CLIC vous informent et vous orientent dans vos réflexions, vos démarches.

  • L'information et l'orientation : ils proposent à la fois une information des usagers et des professionnels sur les aides et prestations disponibles, ainsi que, chaque fois que c'est possible, une aide au remplissage des dossiers de demande nécessaires à l'obtention et à l'orientation de la personne âgée ou handicapée vers le dispositif d'offre de services approprié ;
  • La prévention : le CLIC participe au développement d'actions spécifiques de prévention (sorties d'hôpital...). Il contribue à détecter les situations de crise ou de rupture et à les anticiper chaque fois que c'est possible ;
  • La concertation : face à des situations complexes nécessitant une prise en charge particulière, le CLIC organisera des réunions de concertation et de synthèse regroupant les acteurs concernés dans la prise en charge de la personne ;
  • Le CLIC assure une fonction d'observatoire : il identifie et recense les besoins individuels ou collectifs et les offres de services disponibles sur son territoire.

En bref... le CLIC, c'est :

  • un centre de ressources et d'information sur l'aide ménagère, la garde à domicile, l'accueil de jour, l'accueil temporaire, le portage de repas, l'adaptation du logement, les aides techniques et financières, les loisirs, les animations…,
  • un lieu d'écoute et de dialogue,
  • une structure de communication et d'aide à la décision.

Faire une suggestion sur cette page ?

Vos nom et prénom sont facultatifs

Pour aller plus loin