L’accueil temporaire pour personnes handicapées

Mis à jour le 19 octobre 2017

Connaître les conditions pour être accueilli dans un établissement ou dans une famille d'accueil dans une durée limitée.

De quoi s'agit-il ?

L'accueil temporaire permet d'être accueillie dans un établissement ou dans une famille d'accueil pour une durée limitée avec hébergement (hébergement temporaire) ou sans hébergement (accueil de jour).
L’hébergement temporaire est limité à 90 jours par an.
Il vise selon les cas à :

  • proposer une réponse à une interruption momentanée de prise en charge ou une réponse adaptée à une modification ponctuelle ou momentanée des besoins de la personne accueillie ou à une situation d'urgence,
  • organiser, pour l'entourage, des périodes de répit.

Les bénéficiaires

Les personnes handicapées âgées de moins de 60 ans et possédant une incapacité permanente au moins égale à 80%, ou, si ce taux est inférieur, percevant une Allocation adultes handicapés (AAH) au titre de la restriction substantielle et durable d’accès à l’emploi.

Comment être admis en accueil temporaire ?

Il est nécessaire de déposer une demande à la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) au moyen du dossier MDPH  pour un accueil en établissement.

Quelles sont les aides financières ?

Sous réserve de remplir les conditions d’attribution, la personne accueillie peut bénéficier de l’aide sociale à l’hébergement

Faire une suggestion sur cette page ?

Vos nom et prénom sont facultatifs

Pour aller plus loin